publicite

Actualité

publicite
Quand OneDrive ne prend plus en charge que le NTFS
Écrit par Guillaume 12-07-2017

Une dernière mise à jour opéré par Microsoft sur son service OneDrive est au cœur de la polémique. L’éditeur américain aurait effectivement profité de cet update pour réduire la prise en charge des systèmes de fichiers. Il n’est dorénavant plus possible d’utiliser OneDrive avec des volumes de stockage formatés autrement qu’en NTFS.

Lancée il y a bientôt dix ans, la plateforme OneDrive regroupe un ensemble de services exclusivement en ligne. Pour l’éditeur, l’idée est d’offrir des applications telles que Excel ou Word, mais aussi et surtout un outil d’hébergement de fichiers en ligne. Il s’agit ni plus ni moins que du principal outil de cloud computing développé et exploité par Microsoft. Un outil qui permettait – par exemple – de synchroniser différents volumes de stockages, différentes machines avec un compte à distance pour sécuriser ses données notamment. Comme l’explique Neowin, la dernière mise à jour opérée par Microsoft vient toutefois changer sensiblement la donne.

En effet, en plus de corriger divers élément, le dernier update a surtout limité la fonction de synchronisation aux seuls volumes de stockage formatés avec le système de fichiers NTFS. Jusqu’à présent, il était tout à fait possible de synchroniser des volumes qui exploitaient les anciens systèmes de fichiers tels que le FAT 32 ou le exFAT ou des systèmes plus récents comme le ReFS. Las ! Ce n’est donc plus possible et aujourd’hui l’application OneDrive refuse tout simplement de prendre en compte de tels volumes. Les utilisateurs de volumes FAT peuvent encore les convertir en NTFS, mais pour les volumes ReFS, le formatage est l’unique « solution ».

Alors que certains voyaient un bug que Microsoft allait rapidement corriger, le changement est intentionnel de la part de l’éditeur qui n’a d’ailleurs pas tardé à réagir aux remarques provenant de Reddit notamment. Microsoft a ainsi précisé que le service OneDrive n’avait jamais été pensé pour fonctionner sur d’autres volumes que des NTFS. Comprenez que depuis dix ans, Microsoft nous fait une fleur en permettant une telle compatibilité.  Reste que Microsoft y va peut-être un peu fort : pour étendre la capacité de leur tablette ou de leur portable – sur les Surface Pro notamment – de nombreux utilisateurs disposent de cartes SD formatées en exFAT… Pas sûr qu’ils comprennent ne serait-ce que ce qui leur arrive ?

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1