publicite

Actualité

publicite
Sony autorise officiellement l’ajout d’un SSD supplémentaire à sa PlayStation 5
Écrit par Guillaume 04-08-2021

Une fonctionnalité prévue de longue date, mais encore réservée aux seuls bêta testeurs.

Lancée en deux temps les 12 et 19 novembre dernier, la PlayStation 5 est actuellement la console de neuvième génération la plus vendue avec plus de 10 millions d’exemplaires déjà écoulés par Sony, malgré les pénuries que le Japonais rencontre lui aussi. Afin de garantir un accès aussi rapide que possible aux jeux, la machine est distribuée avec une unité de stockage interne de type SSD NVMe capable d’offrir des débits de l’ordre de 5,5 Go/s. Problème, la capacité est limitée et, de base, il faut se contenter de 825 Go dont seulement 667 Go sont réellement accessibles. Bien peu au regard des exigences des plus grosses productions du moment.

Logiquement, Sony a prévu de contourner cette limitation et dès la sortie de la PlayStation 5, nous savions qu’elle pourrait accepter un second SSD. Sony a aménagé un petit espace sur lequel on peut connecter un autre module NVMe, mais pour l’heure, cet accès était bloqué. En effet, une mise à jour logicielle est indispensable pour que la chose soit fonctionnelle et, justement, celle-ci vient d’être déployée par Sony, à condition toutefois de faire partie du programme de bêta test de la PlayStation 5. Si la chose vous tente, sachez que ce n’est pas très compliqué : il suffit de suivre les indications présentées par Sony sur son site officiel.

Le fabricant en profite pour rappeler que l’emplacement SSD libre de la PlayStation 5 nécessite une unité de stockage au format M.2 de type 2230, 2242, 2280 ou 22110. Le SSD doit être compatible avec l’interface PCI Express Gen4 x4 et proposer une capacité comprise entre 250 Go et 4 To. De plus, Sony souligne qu’il est préférable de disposer d’une solution dotée d’un dissipateur thermique, mais précise que certaines dimensions doivent être respectées : le SSD doit mesurer moins de 110 x 25 x 11,25 millimètres, dissipateur compris. Bien sûr, au-delà du SSD NVMe, la PlayStation 5 accepte aussi des dispositifs USB externes, mais la chose sera alors nettement moins rapide.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1