publicite

Actualité

publicite
Kraken : la technique de compression de Sony qui dope la PlayStation 5
Écrit par Guillaume 26-05-2021

Grace à la technologie Kraken, Sony est en mesure de réduire considérablement l’espace disque occupé par les jeux vidéo sur la PlayStation 5 par rapport à la PlayStation 4, mais aussi la Xbox Series X.

Sorties en novembre dernier, les PlayStation 5 de Sony et Xbox Series X de Microsoft sont les premières représentantes de ce que l’on appelle la neuvième génération de consoles de salon. Non contentes d’avoir été commercialisées peu ou prou en même temps, les deux concurrentes partagent également de nombreuses caractéristiques techniques au point qu’un simple coup d’œil à leur fiche ne permet pas de noter de franches différences : CPU AMD Zen 2 8 cœurs cadencés à 3,5 GHz sur PS5 / à 3,8 GHz sur Xbox Series X et GPU AMD RDNA 2 36 CUs à 2,23 GHz sur PS5 / 52 CUs à 1,825 GHz sur Xbox Series X.

Il y a tout de même un point où le décalage est plus remarquable : la capacité de stockage. Certes, le système d’exploitation de la PlayStation 5 n’occupe que 158 Go contre 192 Go pour celui de la Xbox Series X, mais avec son SSD de 1 To, cette dernière est mieux lotie que la machine de Sony et son SSD de « seulement » 825 Go. Sur le papier, on dispose donc de 832 Go d’espace disponible sur Xbox Series X quand la PS5 doit se contenter de 667 Go. Un écart de 165 Go qui n’est pas anodin quand on voit l’augmentation très importante de la taille des derniers jeux vidéo, textures haute définition oblige.

Seulement, Sony a un atout dans sa manche : une technique de compression des données diablement efficace. Baptisée Kraken, celle-ci permet de largement compenser cette petite faiblesse de la PS5 côté stockage. Computerbase a étudié le cas de plusieurs jeux pour noter combien Kraken est performante. Ainsi, il a été relevé que Subnautica occupe seulement 5 Go sur la PS5 quand il en nécessite 14 Go sur la PS4. Dans le même ordre d’idées, Control: Ultimate Edition occupe 25,79 Go sur PS5, mais 42,5 Go sur Xbox Series X soit une différence de 39% en faveur de Sony. Une différence qu’il faudrait confirmer sur tous les jeux disponibles sur les deux plateformes concurrentes, mais qui semble donner un avantage non négligeable à la machine de Sony alors même que celle-ci semblait partir avec un handicap.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1