publicite

Actualité

publicite
Quand Tesla se fournit chez Intel
Écrit par Guillaume 02-10-2017

Les rumeurs se suivent et ne se ressemblent pas pour Tesla qui cherche visiblement un partenaire pour assurer la fourniture de composants électroniques sur sa Model 3. La prochaine voiture électrique du constructeur devrait effectivement intégrer des puces Intel alors que les premières rumeurs avaient tour à tour évoqué NVIDIA – son fournisseur historique – et AMD.

Il y a seulement quelques jours, des rumeurs indiquaient qu’AMD et Tesla allaient œuvrer, ensemble, sur la partie info-divertissement du futur Model 3, la voiture la plus attendue en provenance du constructeur californien. Des rumeurs qui se basaient sur la publication – fortuite – d’une liste de partenaires commerciaux par GlobalFoundries, principal fabricant des puces AMD. Par ailleurs, CNBC aurait eu confirmation que Tesla avait signé avec AMD afin d’être en mesure d’utiliser les brevets du promoteur de RX Vega.

Seulement voilà, aujourd’hui ce n’est plus du tout la même histoire et s’il n’est pas davantage question d’un retour en grâce de NVIDIA – ancien fournisseur de Tesla – ce n’est pas plus AMD qui est en tête de liste. En effet, plusieurs sources évoquent maintenant un partenariat entre Tesla donc et… Intel. La prochaine voiture électrique de Tesla serait donc équipée de larges écrans 15 pouces conçus autour de composants Intel.

Rappelons que la prochaine voiture signée Tesla – la Model 3 donc – doit fournir la preuve que l’entreprise d’Elon Musk est capable de produire à grande échelle et de rentrer dans ses frais. L’enjeu est de taille pour Tesla Motors et, logiquement, le lancement de la Model 3 pourrait être une aubaine pour Intel. Le père du Pentium pourrait ainsi trouver d’autres débouchés alors que la baisse du marché des ordinateurs personnels lui a fait perdre sa première place – au profit de Samsung – dans la vente de puces et microprocesseurs.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1