Vous n'êtes pas connecté...
Connexion au site
Thème : 
Langue : français

Télémétrie et pilotes NVIDIA : désactiver ces options gênantes

Vignette
Écrit par Guillaume
Date de publication : {{ dayjs(1478715059*1000).local().format("L").toString()}}

Les pilotes v375.70 pour les GeForce de NVIDIA ont impressionné les utilisateurs avertis. Le téléchargement est significativement plus long puisque les pilotes pèsent près 373 Mo quand les précédents émargeaient à « simplement » 293 Mo. Seulement voilà, cette différence de poids n’était pas seulement due à l’intégration forcée de GeForce Experience. Certains confrères ont effectivement remarqué la présence de logiciels de télémétrie installés d’office par ces pilotes.

Nos confrères de chez MajorGeeks ont fait cette intéressante découverte. NVIDIA a donc délibérément ajouté plusieurs logiciels de télémétrie à ses pilotes GeForce. Pour être tout à fait exact, ces logiciels de télémétrie étaient auparavant intégrés au seul logiciel GeForce Experience que l’on pouvait choisir de ne pas installer pour se contenter des pilotes « nus ». Aujourd’hui, ce n’est plus le cas et les derniers pilotes NVIDIA en date regroupent donc à la fois les pilotes graphiques GeForce, la solution PhysX, mais aussi GeForce Experience et ses multiples « compagnons ».

Sur le principe, des logiciels de télémétrie intégrés à des pilotes graphiques ne sont pas une hérésie. Il s’agit effectivement pour NVIDIA de récolter quantités d’informations qui lui permettront de résoudre plus efficacement les bugs que nous ne manquerons pas de rencontrer. Cette communication plus directe entre les utilisateurs de produits NVIDIA et les ingénieurs de la marque n’est donc pas dénuée de sens. Problème, nous aimerions que la firme au caméléon nous laisse le choix.

Les fins limiers de MajorGeeks ont toutefois trouvé ce que l’on pourrait baptiser de « parade », mais nous n’avons pas encore pu l’essayer alors attention. L’idée est d’abord de télécharger le logiciel Autoruns de Microsoft. Ensuite, une fois le soft lancé, de filtrer à l’aide du mot-clef NVIDIA pour, enfin, désactiver les différentes lignes mentionnées dans la capture ci-dessous que nous avons empruntée à nos confrères.

Désactiver la télémétrie NVIDIAsable-it

Enfin, il est intéressant de remarquer comme l’ont fait nos confrères de Hardware.fr que NVIDIA a logiquement changé ses conditions d’utilisation afin de préciser qu’il se permet maintenant quelques indiscrétions. Le fabricant a effectivement intégré une partie du texte qu’il réservait à sa solution GeForce Experience. Des lignes qui précisent tout simplement que l’utilisateur accepte que NVIDIA procède à cette collecte de données et en fasse usage. Reconnaissons que la méthode aurait – au strict minimum – pu être plus élégante et moins brutale.