Vous n'êtes pas connecté...
Connexion au site
Thème : 
Langue : français

Problème de refroidissement et/ou problème de pilotes, AMD ne débute pas l’année au mieux

Vignette
Écrit par Guillaume
Date de publication : {{ dayjs(1673802036*1000).local().format("L").toString()}}

Deux problèmes sans aucun rapport l’un avec l’autre, mais qui doivent être résolus rapidement pour ne pas gâcher la fête.

Si le CES 2023 de Las Vegas a été l’occesion de belles annonces du côté d’AMD, la fête semble déjà terminée pour la société américaine. Coup sur coup, ce sont effectivement deux polémiques qui ont rapidement éclipsé deux annonces pourtant très intéressantes concernant d’un côté le renouveau de la gamme de processeurs desktop et, de l’autre, la sortie prochaine de CPU basés sur la microarchitecture Zen 4 à destination des ordinateurs portables. Hélas pour AMD, comme nous venons de le dire, deux incidents génèrent ce que l’on a maintenant coutume d’appeler un bad buzz pour AMD.

Il a ainsi d’abord été question de problèmes sur la dernière génération de cartes graphiques signées AMD, les toutes récentes Radeon RX 7900. Il convient toutefois de préciser d’emblée que seules sont affectées par ce souci des modèles de la plus puissante RX 7900 lancée par AMD, la Radeon RX 7900XTX. Et encore, il convient d’ajouter que seuls les modèles directement conçus et fabriqués par AMD – les fameuses MbA ou Made by AMD – sont concernées, ainsi que quelques cartes tierce partie qui reprennent le design de référence imaginé par AMD. Mais quel est-il ce problème ?

Alors que la Radeon RX 7900XTX n’est disponible que depuis mi-décembre, quelques utilisateurs se sont rapidement plaints de problèmes de température. De fait, leur carte se met à chauffer bien au-delà des limites indiquées par AMD : on parle tout de même de températures atteignant les 110°C. De tels chiffres ne sont évidemment pas souhaitables alors que le GPU n’est, par exemple, garanti que pour un fonctionnement jusqu’à 95°C. Cela dit, au-delà du danger pour le matériel, c’est surtout un problème d’utilisation qui est soulignée par les usagers : afin de préserver ses composants, les cartes abaissent logiquement leurs fréquences de fonctionnement et les performances sont évidemment affectées.

Très rapidement, des spécialistes du matériel PC se sont mis sur le coup et l’overclocker allemand Der8auer a logiquement incriminé le système de refroidissement de la carte, plus particulièrement, la chambre à vapeur utilisée par AMD. À travers deux vidéos présentées sur sa chaîne YouTube, Der8auer a d’abord fait divers tests et s’est ensuite tout bonnement mis en tête d’ouvrir la chambre à vapeur. Un autre spécialiste bien connu, Igor Wallossek, rejoint son confrère et se montre un peu plus précis en indiquant qu’un manque de liquide au sein de la chambre à vapeur serait la cause de tout ce foin.

Ce n’est qu’en tout début d’année qu’AMD s’est décidé à réagir au travers d’un communiqué publié par Videocardz. Il y précise « travailler à déterminer la cause des problèmes de performances sur les cartes Radeon RX 7900XTX. D’après nos observations, la cause en serait la solution de refroidissement du design de référence, mais ne concernerait qu’un nombre limité de cartes vendues. Nous travaillons à résoudre le problème sur lesdites cartes. Les clients qui rencontrent ce problème doivent contacter le support AMD ». En d’autres termes, si vous êtes touchés par le souci sur une Radeon RX 7900XTX, AMD va sûrement vous l’échanger… mais, un conseil, ne tardez pas à contacter la société.

Un problème n’arrivant jamais seul, dans la foulée de ce souci de refroidissement, AMD est cité par plusieurs utilisateurs de la plateforme Reddit qui auraient rencontré des problèmes avec leur carte Radeon RX 6800 ou RX 6900, donc la génération juste antérieure. Spécialiste de la réparation de cartes graphiques, KrisFix s’est fait l’écho du souci et précise qu’une soixantaine de ces cartes graphiques lui ont été retournées récemment avec, dans 48 cas, le même défaut qui les rendaient impossible à réparer.

Un défaut qui, pour de nombreux utilisateurs, serait lié au déploiement du pilote 22.11.2 par Microsoft, un pilote pourtant certifié WHQL et donc, normalement sans danger. En réalité, ce pilote est surtout le seul réel point commun – outre le fait que les cartes sont des Radeon RX 6800 / RX 6900 bien sûr – trouvé entre ces 48 cas. KrisFix précise que la chose ne semble pas venir d’une charge de travail particulière ou de l’intensité de l’usage qui avait été fait de la carte graphique. De plus, le pilote en question est le dernier déployé par AMD, début décembre, qui se focalise depuis sur les GPU Radeon RX 7900.

AMD n’a pour l’heure pas commenté cette situation, mais le site Videocardz évoque des photos publiées par KrisFix. Des clichés qui illustrent le GPU d’une carte affectée par le problème : la puce est physiquement abîmé au niveau de son die, une altération qui n’a rien à voir avec un problème de pilote. Pour le coup et même si la polémique enfle depuis peu, AMD semble tout à fait hors de cause.