publicite

Actualité

Qualcomm annonce des composants Wi-Fi 60 GHz pour des débits de plus de 10 Gb/s
Écrit par Guillaume 24-10-2018

Malgré le relatif échec de la norme IEEE 802.11ad, Qualcomm souhaite relancer l’intérêt pour le Wi-Fi 60 GHz. Le constructeur américain souhaite ainsi que le Wi-Fi 802.11ay prenne rapidement le relais et annonce pour cela la sortie de deux composants dont l’objectif est d’atteindre des débits supérieurs à 10 Gb/s.

Le communiqué de presse publié par Qualcomm ne manque évidemment pas de superlatifs, mais la société américaine joue relativement gros alors que la norme 802.11ad n’est pas parvenu à convaincre les industriels, comme leurs clients. Pour re-dynamiser le marché et tenter de persuader un maximum de partenaires, Qualcomm se mobilise autour de la norme 802.11ay qui bénéficiera bien sûr d’une rétrocompatibilité. Sur le papier, les performances sans-fil sont excellentes : on parle effectivement d’un fonctionnement sur la bande des 60 GHz pour des débits de plus de 10 gigabits par seconde. Mieux, le temps de latence serait du même ordre que celui des connexions filaires et la portée pourrait atteindre 100 mètres environ.

Ces caractéristiques alléchantes sont avancées par Qualcomm qui annonce la sortie de deux jeux de composants compatibles, les QCA64x8 et QCA64x1. Des puces qui doivent théoriquement aller bien au-delà de ce que peut offrir la classique connexion filaire « gigabit » et ainsi se mettre au niveau des promesses de la 5G. Différents tests sont même allés plus loin que ces caractéristiques « officielles » et, comme l’explique Engadget, il a ainsi été possible des réussir des transmissions sur plus de 300 mètres, mais la technologie se heurte encore au problème des murs qui font (en partie) obstacle à la connexion.

Parmi les nombreuses applications d’une telle technologie, il en est une plus volontiers mise en avant que les autres : la réalité virtuelle. Avec des débits de cet ordre, il serait effectivement envisageable de se passer complètement du moindre câble et, ainsi, de gagner en liberté. Un enjeu crucial pour une immersion plus réussie. Nul doute que Qualcomm et le 802.11ay seront à l’honneur lors des prochains salons de Las Vegas (CES 2019) ou de Barcelone (MWC 2019).

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1