publicite

Actualité

Écran 4K 144 Hz : attention à la qualité d’image
Écrit par Guillaume 24-06-2018

Petit à petit la technologie 4K se développe et de confidentielle, elle est aujourd’hui de plus en plus présente sur les télévisions, sur les consoles, mais aussi bien sûr sur les moniteurs PC. Problème, toutes les dalles ne se valent pas et pour les joueurs, il semble nécessaire de faire plus particulièrement attention aux promesses – un peu trop belles – des moniteurs 4K estampillés 144 Hz.

Dans le jeu vidéo, la promesse de la technologie 4K est celle de séquences d’une finesse jamais atteinte. Un cran au-dessus des options d’anti-crénelage utilisées depuis des années, le fait d’opter pour la 4K permet de passer à une définition d’image de 3840 x 2160, logiquement beaucoup plus fine que le vieillissant Full HD et ses 1920 x 1080 pixels. Mieux, le 4K – ou plus exactement l’UHD – représente 2,24 fois plus de pixels à l’écran que l’ancienne définition reine du jeu vidéo, le 2560 x 1440. Problème, nouvelle technologie oblige, le 4K se déclinait d’abord le plus souvent à 60 Hz voire, dans le meilleur des cas, 75 Hz.

Une situation qui évolue favorablement depuis déjà quelques semaines avec la fabrication de dalles officiellement capables de prendre en charge une fréquence de rafraîchissement de 144 Hz. Attention toutefois, ces dalles semblent rencontrer quelques problèmes majeurs. Remarqués par différents utilisateurs et soulignés par TechPowerUp, ces problèmes seraient liés à la limite en bande-passante de l’interface DisplayPort 1.4. Celle-ci ne pourrait effectivement pas supporter un véritable débit 4K 144 Hz, limitée qu’elle est à 26 Gbits/s. Pour contourner ce problème, les fabricants auraient donc opté pour une « astuce » : plutôt que de conserver le sous-échantillonnage de la chrominance en 4:4:4, ils le dégradent en 4:2:2, mais cela aurait pour effet d’en réduire nettement la définition horizontale (divisée par deux).

Sans être catastrophique, l’impact sur la qualité d’image serait largement perceptible par de nombreux joueurs, en particulier dès lors qu’il y a du texte à l’écran. On ne comprend pas bien la décision de ces constructeurs alors que proposer des dalles en 4K 120 Hz est déjà plus que correct et la bande-passante du DiplayPort 1.4 n’est alors pas dépassée. Gageons que l’arrivée DiplayPort 1.5 permette de résoudre tout ça : il faudra toutefois prendre son mal en patience puisqu’aucune date n’est pour l’heure avancée.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1