publicite

Actualité

Western Digital table sur des disques durs de 40 To en 2025
Écrit par Guillaume 24-10-2017

Si les amateurs de performances ne jurent que par les SSD – pour solide-state drive – il est encore et toujours un domaine qui échappe à ces solutions de stockage modernes : l’espace de stockage justement. En effet, les disques durs traditionnels conservent un coût au gigaoctet largement inférieur à celui des SSD et la dernière annonce de Western Digital vient enfoncer encore un peu plus le clou.

Le géant du disque dur s’est mis sur le tard aux SSD. Afin de rattraper son retard, l’Américain s’est offert en octobre 2015 SanDisk pour la bagatelle de 19 milliards de dollars. Un investissement qui n’a cependant jamais signé la mort des disques durs classiques estampillés Western Digital. Mieux, la société dirigée par Stephen D. Milligan croit encore dur comme fer à ces solutions dotées de têtes de lecture et n’en finit plus d’innover. Ainsi, il y a quelques jours, Western Digital a fait la démonstration de son premier prototype de disque dur basé sur la technologie MAMR, pour microwave-assisted magnetic recording.

Cette toute nouvelle technologie doit permettre d’améliorer le stockage magnétique en permettant une densification des données stockées sur les plateaux grâce à l’utilisation d’un champ électromagnétique. Une technologie concurrente – et soutenue par le rival de toujours Seagate – baptisée HAMR (pour heat-assisted magnetic recording) permet grosso-modo la même chose avec toutefois une différence de taille. En effet, chez Seagate, il est nécessaire d’employer un laser qui vient chauffer le support magnétique à des températures de l’ordre de 500°C. Chez Western Digital, la température reste la même que sur les disques durs actuels et semble garante d’une fiabilité supérieure.

Dans un cas comme dans l’autre, les promesses d’un stockage considérablement plus important font rêver les gourmands en To. Selon Western Digital, il serait possible de stocker au moins 40 To sur des disques 3,5 pouces dès 2025 au travers d’une augmentation annuelle de l’ordre de 15% de la capacité. Les premiers échantillons de disques MAMR devraient débarquer courant 2018 pour une véritable lancement l’année suivante. Chez Seagate, la sortie est prévue pour fin-2018, mais la technologie HAMR accuse un sérieux retard puisque les premières annonces de lancement datent déjà de 2010.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1