publicite

Actualité

publicite
Les prix des nouvelles cartes graphiques Vega met AMD dans la tourmente
Écrit par GFreeman 28-08-2017

En bon geek que vous êtes, il ne vous aura pas échappé qu’AMD a dernièrement sorti sa nouvelle gamme de GPU : les RX Vega. Aujourd’hui, nous laissons de côté les tests de performances, pour nous intéresser aux prix de Vega. En effet, il semble que le géant californien ait mis en place une politique tarifaire obscure…

Le manque de précision, voire le flou autour de prix des RX Vega fait couler beaucoup d’encre. Avant lancement, AMD avait établi le prix de la Vega 56 à 400 EUR et celui de la Vega 64 à 500 EUR. Or, il semblerait qu’aujourd’hui ces prix soient nettement dépassés dans les points de vente. Sur Materiel.net et LDLC, on trouve ces cartes à 640 et 750 EUR, soit 50% au-dessus du prix annoncé.

Comme nous ne sommes pas des pigeons nés de la dernière pluie, nous jugeons que cette manifeste mise en scène de rupture de stock est délibérée et maîtrisée. Elle vise en fait deux objectifs : faire croire à un réel engouement du public, et frotter les distributeurs dans le sens du poil en leur offrant des marges élevées au lancement du produit.

La nouveauté vient de la virulence des critiques de la part des sites et magazines de test hardware qui tirent à boulets rouge sur Vega. Certains voient dans l’organisation de la rupture de stock, une manœuvre d’AMD pour améliorer les résultats des tests. En effet, les tests de GPU n’ont de sens qu’à la lumière du prix de vente de la carte. A 400 EUR la Vega 56 a de quoi séduire, ce qui a poussé nombre de testeurs à la recommander chaudement. En revanche si on prend en compte les prix réels, le ratio « performance par dollar dépensé » est exécrable.

Bref, le dernier coup d’AMD place les testeurs dans une position inconfortable par rapport à leurs lecteurs. Pour la presse digitale, il suffit de réviser les tests ou de suspendre leur publication. Pour la presse papier, c’est plus compliqué. Il est probable que des tests élogieux soit déjà imprimé et dans la nature, et lesdites cartes affublées de la mention « excellent rapport qualité-prix ». Navrant.

Cette situation a donné lieu à une véritable levée de bouclier des sites spécialisés, au point que certains ont menacé de ne plus tester de produit de la marque à l’avenir.

Face à cette polémique, AMD souligne qu’il travaille à réapprovisionner rapidement les stocks :

«La demande en Radeon RX Vega 64 continue de dépasser nos attentes (tu parles !). AMD travaille en étroite collaboration avec ses partenaires pour répondre à cette demande. Nos premières livraisons pour ce lancement comprenaient des « standalone Radeon RX Vega 64 » à $499, des Radeon RX Vega 64 Black Packs à $599 et des Radeon RX Vega 64 Aqua Packs à $699. Nous travaillons avec nos partenaires pour les réapprovisionner »

Qu’en est-il vraiment ? D’aucuns émettent l’hypothèse que ce tarif de 499 dollars ne serait pas rentable à cause de coûts de production incontrôlés. D’autres qu’AMD envisagerai d’entretenir une rupture de stock artificielle tout au long de la durée de vie de la gamme.

Pour notre part, nous pensons qu’AMD, bien que parfaitement satisfait de l’envolé des prix, ne peut pas se permettre de trahir ses clients sur la durée. Vendre sur le long terme des produits 50% supérieur au prix annoncé enverrai un signal extrêmement négatif au marché.

Nous ne voyons pas non plus d’incident technique ayant provoqué une hausse inattendues des coûts de production, puisque AMD l’aurait alors répercuté dans les prix de vente, annoncés évidement après conception.

Pas d’inquiétude donc, et surtout, pas de précipitations. D’ici 3 mois, les nouvelles Vega devraient retrouver des prix raisonnables, ce qui les rendra très compétitive.

En tout cas, une chose est sure, au prix actuel, il ne faut surtout pas acheter de RX Vega.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1