publicite

Actualité

publicite
La production des Ryzen largement maîtrisée par AMD
Écrit par Guillaume 05-07-2017

Alors qu’Intel semble rencontrer quelques difficultés avec les cartes mères de sa plateforme X299, tout va pour le mieux du côté d’AMD. Le fondeur enchaîne les lancements sans enregistrer le moindre problème et ses lignes de production profitent d’un rendement impressionnant qui lui évite de gâcher sa capacité de production.

Entrée en production en février dernier, l’architecture Ryzen était importante pour AMD. C’est peu de le dire. La société jouait en quelque sorte sa crédibilité et sa survie sur le marché des micro-processeur avec cette puce qui devait lui permettre de venir concurrencer Intel. De nombreux observateurs doutaient de la capacité d’AMD à proposer un composant abouti, mais la commercialisation des trois gammes de Ryzen – 3, 5 et 7 – semble leur avoir donné tort. D’autres spécialistes doutaient pour leur part de la fiabilité du processus de fabrication des Ryzen, un élément clé pour assurer la rentabilité du produit.

Dans le cas des processeurs, les sociétés comme AMD ou Intel produisent ce que l’on appelle des wafers. Il s’agit de grandes galettes de silicium sur lesquelles sont lithographiés les dies – le cœur en quelque sorte – des processeurs. Un wafer contient de nombreux processeurs, mais tous ne sont pas équivalents. Certains sont ainsi capables de monter bien plus haut en fréquence que les autres. Plus gênant, il en est même qui sont tout simplement bons pour la benne. Un des enjeux de la maîtrise du processus de fabrication d’une architecture est justement de réduire ces dies défectueux afin de produire un maximum de processeurs sur chaque wafer.

Eh bien, bonne nouvelle pour AMD. Malgré ce que prédisaient les Cassandre, la société dépasserait déjà les 80% de réussite dans la production de ses Ryzen. Plus intéressant encore, les 20% restant seraient presque tous récupérables, AMD reclassant alors les processeurs en question pour en faire des modèles de gamme inférieur. Au final, si l’on en croit nos confrères de Bits and Chips, ce serait 98% des dies produits qu’AMD arriverait à exploiter. Un excellent chiffre qui devrait favoriser la rentabilité de la société.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
1

Invité Invité
vendredi 21 juillet 2017

je suis presser de le voir sur le marché !

1