publicite

Actualité

Test du casque Roccat CROSS, un ami qui vous veut du bien
Écrit par GFreeman 15-06-2017

La marque au tigre azuré présente un nouveau casque gamer: le Roccat CROSS. Son principal atout lui vient de son double microphone détachable, permettant une utilisation sur PC et sur mobile…

Caractéristiques principales :

  • Haut-parleurs en néodyme 50 mm pour une qualité audio studio avec basses profondes
  • Doubles microphones détachables : l’un pour PC, l’autre pour mobile
  • Conception aérodynamique avec poids plume (185 g) idéal pour un usage prolongé
  • Coussins d’écoute en mousse mémorielle pour un confort maximal
  • Accès rapide au contrôle du volume depuis l’oreillette gauche
  • Compatibilité multiplateforme : compatible PC / PlayStation 4 / Xbox One* / mobile / tablette

 

Esthétique

Si vous êtes de ceux qui aiment rouler des mécaniques, et afficher un casque rutilant donnant la lumière à tous les étages, passez votre chemin. Le Roccat Cross – nous nous en félicitons – est tout en sobriété ; même si le félin emblématique de la maison allemande est apposé sur l’écouteur droit, l’ensemble reste discret. Tous les éléments sont noirs, à l’exception des arceaux internes (qui permettent d’ajuster la taille) qui sont de couleur métallique. Quant aux plastiques, qui représentent les matériaux de base ici, ils sont visiblement de bonne qualité, et semblent robustes. L’ensemble, quoique peu chaleureux, est réussi d’un point de vue esthétique.

 

Confort

Le Roccat Cross a été testé pendant de longues heures de jeu. Si un temps d’adaptation est nécessaire afin de s’habituer à sa charpente, force est de constater que le confort est au rendez-vous, et ce pour plusieurs raisons. La principale réside dans son poids plume : 185 grammes nu (200 grammes avec le micro), alors que ses principaux concurrents sont plutôt dans la fourchette 250-300 grammes. De quoi vous faire oublier sa présence.

Ensuite, les coussinets auriculaires à mémoire de forme et revêtus d’une couche de similicuir, épousent parfaitement les oreilles, pour peu que celles-ci ne soient pas d’une taille démesurée. Enfin, l’arceau de contrôle de la taille et de la latitude de rotation des deux écouteurs, permet d’ajuster le casque à n’importe quelle taille : crânes de piaf et têtes de veau, y trouveront leur compte. Le micro réservé au PC, en col de cygne (à gauche sur la photo ci-dessus), est ajustable mais non rétractable (sauf si avez la patience de le débrancher du casque à chaque fin d’utilisation). Vous me direz c’est un détail, mais cette particularité nous empêche malheureusement de le poser à plat sur notre bureau, sauf à risquer lui tordre le coup en lui faisant supporter le poids du casque.

Il est -heureusement- possible de contrôler le volume en agissent directement sur une mollette située à l’arrière de votre oreille gauche. On perd un peu de temps à s’habituer à la localiser, car elle manque d’épaisseur. Elle parait par ailleurs un peu fragile.

Il est important de noter enfin la qualité de l’ensemble des câbles en présence. Ceux-ci nous paraissent particulièrement bien finis et résistants. Leur renforcement par une gaine solide leur permettra de supporter de très longues heures d’utilisation.

Isolation phonique

Il s’agit du principal point fort du produit. Rares sont les casques dans cette gamme de prix qui proposent une telle isolation. Le Roccat Cross séduira ceux qui ne veulent pas entendre la télé quand leur copine se trouve dans la même pièce, et ceux qui ne veulent pas entendre leur copine du tout. Néanmoins, une telle isolation gênera ceux (et ils sont nombreux) qui aiment s’écouter parler : si vous utilisez de façon prolongée  le Cross en communication (via Skype par exemple) n’entendre que faiblement votre propre voix peut être déstabilisant. Cela deviendra même gênant si vous êtes du genre à passer plusieurs heures par semaine en ligne avec vos amis…

Qualité audio

D’un point de vue audio, le Roccat Cross propose une qualité satisfaisante en jeu ; acceptable en écoute hi-fi. Les basses sont particulièrement bien restituées, l’effet étant accentué par la qualité de l’isolation phonique. Bien que moins présents, les aigus ne sont cependant pas déformées, la potentielle mauvaise surprise d’un son métallique est à écarter.

Le Cross est fourni avec deux micros : la qualité du microphone est au rendez-vous, les bruits parasites sont efficacement atténués. Cependant,  le micro du câble mobile, moins directif, est bien plus sensible aux sons émis par l’environnement.

Nous aurions aimé pouvoir utiliser le micro perche avec notre smartphone, permettant un confort accru à ceux qui doivent téléphoner devant leur PC. En réalité, le câble fourni en plus du col de cygne ne constitue qu’un kit mains libres supplémentaire, proposant certes une belle qualité audio, mais peu de progrès d’un point de vue ergonomique (comparé au kit main libre standard, fourni avec votre smartphone par exemple).

Nous vous mettons cependant en garde contre l’utilisation de ce casque en tant que piéton et à plein volume : la trop bonne qualité de l’isolation pourrait votre rendre insensible aux bruit des dangers environnant.

Notes et conclusion

En conclusion notre Roccat Cross, esthétiquement réussi et confortable,  ravira les utilisateurs nomades, voulant connecter un casque unique à leur téléphone, PC et console. Le gamer pur jus y trouvera aussi son compte, notamment s’il recherche une isolation phonique de qualité. C’est pourquoi nous le créditons de la note de 4,1 sur 5.

De plus, étiqueté à 65 € à l’heure actuelle, le rapport qualité/prix du Roccat Cross nous parait tout à fait intéressant.

 

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1