Vous n'êtes pas connecté...
Connexion au site
Thème : 
Langue : français

Western Digital fait encore grossir les disques durs : jusqu’à 26 To

Vignette
Écrit par Guillaume
Date de publication : {{ dayjs(1652544036*1000).local().format("L").toString()}}

Deux technologies mises en œuvres en fonction de la capacité escomptée, 22 To ou 26 To.

Le disque dur traditionnel, à plateaux, n’a certes plus vraiment le vent en poupe dans nos ordinateurs personnels. Il reste cependant le premier choix dès lors que la capacité est essentielle grâce à un coût au gigaoctet encore bien plus faible que celui des SSD. Les plus grands fabricants de disques durs ne s’y trompent d’ailleurs pas. Depuis plusieurs années, ils ne misent plus vraiment sur les débits ou la réactivité de leurs unités de stockage – bien inférieurs à ceux des SSD – et parlent capacités.

En février dernier, c’est Seagate qui, le premier, a dépassé le seuil des 20 To avec un disque dur dit SMR (pour Shingled Magnetic Recording) de 22 To. Aujourd’hui, Western Digital montre les muscles en évoquant non pas un, mais deux records. D’abord, il lance l’Ultrastar DC HC670 un modèle de disque dur qui, comme celui de Seagate, repose sur la technologie SMR qui vise à « superposer » les pistes de données pour augmenter la densité de stockage. Western Digital gonfle toutefois nettement la capacité avec un modèle de 26 To.

Pour les amateurs de technologies plus conventionnelles – et aussi plus efficace dans l’écriture des données – Western Digital lance également l’Ultrastar DC HC570. Il s’agit donc d’un modèle CMR (pour Conventional Magnetic Recording) permettant le stockage de 22 To de données. Là encore, il s’agit d’un record, même s’il pourrait être battu prochainement alors qu’avaient été évoqués des modèles de 24 To. En revanche, pour aller encore plus loin et venir titiller des capacités de 30 To, Western Digital – comme Seagate d’ailleurs – estiment qu’il faudra passer par d’autres technologies comme l’ePMR (electrical Perpendicular Magnetic Recording). La technologie d’après, l’HAMR pour Heat Assisted Magnetic Recording, devrait, elle, permettre d’atteindre des capacités de 40 To et plus encore.