publicite

Actualité

publicite
Epic Games porte son système anti-triche sur Linux / macOS
Écrit par Guillaume 29-09-2021

Ce faisant, l’éditeur américain donne un joli coup de pouce au Steam Deck, la console portable PC que Valve s’apprête à commercialiser.

Dévoilé en juillet dernier, le Steam Deck est une machine hybride que Valve – son créateur – entend placer comme une espèce de passerelle entre le monde du PC et celui des consoles portables. La (pas si) petite machine intègre effectivement un écran de 7 pouces et tous les contrôles nécessaires aux jeux les plus modernes, mais se base – à l’intérieur – sur des composants que l’on retrouve dans des PC relativement costauds : il n’est évidemment pas question de concurrencer les GeForce RTX de série 3000, mais l’APU AMD basée sur Zen 2 / RDNA 2 lui offre suffisamment de puissance pour faire tourner même les jeux les plus modernes en 720p.

Valve a d’ailleurs affirmé que l’immense majorité de la ludothèque de sa plateforme Steam serait compatible avec le Steam Deck à la sortie de ce dernier en décembre prochain. Problème de taille pour Valve : la plupart des jeux sur Steam sont prévus pour fonctionner sous Windows et le Steam Deck tourne sur une version modifiée de Linux. Valve a donc logiquement expliqué qu’il se repose sur la surcouche Proton afin que les jeux Windows puissent tourner sur son Linux et dans les faits, la chose marche plutôt bien… au moins sur les jeux hors-ligne. En effet, pour les jeux en ligne un autre problème se pose : la compatibilité des logiciels destinés à juguler la triche. Ces fameux anti-cheat sont eux aussi le plus souvent conçus seulement pour Windows.

Epic Games vient toutefois de faire un joli cadeau à Valve. Si les deux sociétés sont en concurrence sur les plateformes dématérialisées (Epic Games Store vs. Steam), elles sont embarquées dans le même bateau quand il s’agit de soutenir le jeu vidéo sur PC. Epic Games distribue à cet effet l’Easy Anti-Cheat, un service prévu pour aider les développeurs à mettre en place des garde-fous et éviter que la triche ne s’empare de leurs jeux en ligne. À sa sortie, Easy Anti-Cheat ne fonctionnait que sous Windows, mais depuis la mise à jour de la semaine dernière, il est devenu parfaitement compatible avec Linux et macOS. Mieux, Epic Games précise qu’il prend aussi en charge les surcouches Wine et Proton.

D’un seul coup, des jeux aussi populaires qu’Apex Legends, Dead by Daylight ou War Thunder deviennent compatibles Steam Deck. En dehors du Top25 de Steam, on trouve d’autres jeux très populaires comme 7 Days to DieFall GuysBlack Desert, Hunt: Showdown, Paladins ou Halo Master Chief Collection. Pour Valve c’est bien sûr une très bonne chose, mais il y a encore du travail dans la mesure où beaucoup de jeux se reposent sur un autre outil anti-triche, Battleye. Ce dernier n’est pas encore compatible Linux, mais il est possible que les choses changent avant la sortie du Steam Deck.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1