publicite

Actualité

publicite
Intel Alder Lake : la gamme basse consommation de la 12e génération de CPU Intel
Écrit par Guillaume 22-09-2021

Riche de très nombreux modèles, la prochaine génération de processeurs Intel disposera notamment de puces dites 35 Watts à très faible consommation électrique.

Après avoir déçu avec une génération Rocket Lake finalement bien trop proche de la précédente, on peut dire qu’Intel joue gros avec la sortie d’Alder Lake, sa 12e génération de processeurs. L’Américain en est d’ailleurs pleinement conscient et a très largement communiqué autour des améliorations attendues. Il a toutefois principalement mis l’accent sur un segment très précis de sa future gamme, les processeurs dits desktop et plus particulièrement les modèles destinés aux plus enthousiastes des joueurs, les modèles dits « K » et « KF ».

Ces processeurs sont en quelque sorte la vitrine technologique d’Alder Lake et devraient d’ailleurs être les premiers mis sur le marché puisqu’Intel envisage une sortie en plusieurs étapes afin, sans doute, de préserver ses lignes de production. Reste qu’au bout du compte, ces deux séries « K » et « KF » ne seront pas les seules sur le marché et Intel vendra même sans doute davantage de processeurs sur les autres segments de sa gamme. Nos confrères de WCCFTech ont obtenu quelques informations intéressantes à propos de ce qui pourrait être un des segments les plus en vue, la gamme « T » à la consommation électrique bien plus mesurée.

Selon nos confères, le lancement de cette gamme devrait avoir lieu début 2022 et il est d’ores et déjà question de distribuer sept variantes sur cette gamme avec toutes les déclinaisons depuis le Core i3 jusqu’au Core i9 en passant par les inévitables i5 et i7. Voici le détail plus précis de ladite gamme :

  • i9-12900T 16 cœurs (8C+8c) / 24 threads, 30 Mo de cache L3, jusqu’à 4,9 GHz et contrôleur UHD Graphics 770
  • i7-12700T 12 cœurs (8C+4c) / 20 threads, 25 Mo de cache L3, jusqu’à 4,7 GHz et contrôleur UHD Graphics 770
  • i5-12600T 6 cœurs (6C+0c) / 12 threads, 18 Mo de cache L3, jusqu’à 4,6 GHz et contrôleur UHD Graphics 770
  • i5-12500T 6 cœurs (6C+0c) / 12 threads, 18 Mo de cache L3, jusqu’à 4,4 GHz et contrôleur UHD Graphics 770
  • i5-12400T 6 cœurs (6C+0c) / 12 threads, 18 Mo de cache L3, jusqu’à 4,2 GHz et contrôleur UHD Graphics 730
  • i3-12300T 4 cœurs (4C+0c) / 8 threads, 12 Mo de cache L3, jusqu’à 4,2 GHz et contrôleur UHD Graphics 730
  • i3-12100T 4 cœurs (4C+0c) / 8 threads, 12 Mo de cache L3, jusqu’à 4,1 GHz et contrôleur UHD Graphics 730

Pour les non-initiés, ce listing peut ne pas être évident à lire. Prenons l’exemple du Core i9-12900T. Il est doté de 16 cœurs qui se répartissent en 8 cœurs « hautes performances » (Golden Cove) et 8 cœurs « basse consommation » (Gracemont) puisqu’Alder Lake se caractérise par son architecture bigLITTLE qui mélange des cœurs de puissance / consommation différentes comme on peut le voir sur les solutions ARM prévues pour les smartphones notamment. L’idée est bien sûr d’avoir des cœurs peu énergivores sur les tâches essentielles et d’autres, plus costauds, pour les gros besoins de calcul.

Bien sûr, dans le cas d’une gamme comme les modèles « T » dont le TDP est fixé à 35 Watts, la question énergétique est primordiale. Pourtant, nous sommes assez surpris de voir que, selon nos confrères, tous les i3 et i5 de la gamme seraient dépourvus de cœurs Gracemont. Il faudra évidemment vérifier cela au moment de la disponibilité réelle des processeurs et analyser l’impact sur la consommation et les performances de ces puces.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1