publicite

Actualité

publicite
Windows 11 : un OS plus rapide et plus efficace que son illustre aïeul ?
Écrit par Guillaume 13-09-2021

Prévu pour une sortie le 5 octobre prochain, Windows 11 commence enfin à faire parler de lui pour autre chose que son esthétique.

Depuis l’annonce de Microsoft, le 24 juin dernier, officialisant Windows 11, il a surtout été question de mettre en avant des changements que d’aucuns n’hésitent pas à considérer « purement cosmétiques ». Il est vrai que l’on a beaucoup parlé de refonte graphique, d’interface épurée, de fluent design et de bords arrondis. Microsoft est même allé jusqu’à évoquer de simples réorganisations de menus relativement anodins, du changement de certaines icônes et de l’intégration de toute une batterie de nouveaux fonds d’écran. Vous en conviendrez, on a connu plus révolutionnaire comme approche.

À moins d’un mois de la sortie du nouveau système d’exploitation, Microsoft semble cependant sortir de sa torpeur… à moins qu’il ne s’agissait simplement d’une technique de communication. Toujours est-il que comme le souligne Windows Latest, Steve Dispensa, le vice-président de la division Enterprise Management de Microsoft, est depuis peu au cœur d’une vidéo notamment diffusée sur Youtube pour communiquer sur les optimisations et améliorations « techniques » apportées par les équipes de développement.

En premier lieu, on note que les développeurs auraient fourni un important travail dans la gestion du sous-système mémoire. Le but est ici de donner la priorité à l’application exécutée au premier-plan de la manière la plus efficace qui soit. Une optimisation qui ne doit cependant pas pénaliser le lancement de nouvelles applications lesquelles doivent pouvoir être opérationnelles très rapidement. Un système de « priorité » que Microsoft a également appliqué à son navigateur Edge. Ainsi, après une certaine période d’inactivité, les onglets inutilisés sont mis en « veille ». Au global, Microsoft évoque un OS 37% moins gourmand en ressources processeur et 32% moins gourmand en mémoire vive. Pour rester dans les chiffres, Microsoft avance une sortie de veille 25% plus rapide que sur Windows 10.

Cette sortie de veille « accélérée » est le fait d’un travail d’optimisation dans la gestion des SSD et des modules Bluetooth / Wi-Fi et, de manière plus globale, le démarrage même du système serait accéléré… au moins dans certaines circonstances. Microsoft évoque ici l’authentification par Windows Hello qui serait environ 30% plus rapide sur Windows 11 par rapport à son ancêtre. De manière amusante, Microsoft salue également un travail d’optimisation visant à faire que Windows 11 occupe moins de place sur le disque que Windows 10 :  de meilleures techniques de compression sont mises en œuvre.

Enfin, Microsoft insiste sur l’aspect « sécuritaire » de son système d’exploitation qui ne sera disponible qu’en version 64-bit. Cela ne devrait toutefois pas empêcher les applications Windows 10, mais également jusqu’aux applications Windows 7 de fonctionner sans encombre. Microsoft souligne que le modèle Zero Trust doit offrir un environnement entièrement sécurisé qu’il s’agisse des divers composants du système ou de l’ensemble de processus de connexion de l’usager.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1