publicite

Actualité

publicite
Quand le minage de cryptomonnaies passe par des « fermes d’ordinateurs portables »
Écrit par Guillaume 14-02-2021

La pénurie de cartes graphiques pousse certains utilisateurs à se tourner vers l’achat d’ordinateurs portables pour créer de nouvelles fermes de minage.

Si certaines des cryptomonnaies les plus célèbres – le Bitcoin notamment – emploient plutôt des solutions de type ASICs pour assurer le minage de nouvelles unités, il en est d’autres qui continuent de s’appuyer sur des composants informatiques plus ordinaires. C’est notamment le cas de l’Ethereum (ETH) que l’on peut miner avec une « bête » carte graphique. Des mines entières ont ainsi été montées dans de nombreux pays du monde où les cartes graphiques sont installées en série et utilisées pour miner des cryptos. La rentabilité d’une telle opération est évidemment liée au cours des cryptos, mais depuis plusieurs mois ces derniers ont atteint des sommets.

La demande en carte graphique n’a, logiquement, jamais été aussi forte parmi les mineurs de cryptos entraînant une pénurie monumentale alors même que NVIDIA d’un côté puis AMD de l’autre ont commercialisé leurs meilleurs cartes depuis plusieurs années. Nouveaux produits oblige, les chaînes de production ne sont pas encore à leur plein potentiel, mais cette double demande – des joueurs d’un côté et des mineurs de l’autre – est à l’origine de cette pénurie. De l’avis de sociétés comme NVIDIA et AMD, la situation ne devrait pas s’améliorer avant, au mieux, le second semestre 2021.

Pour trouver une solution à ce « problème », les cryptomineurs se sont tournés vers d’autres produits : les ordinateurs portables équipés de cartes graphiques puissantes, en l’occurrence surtout les RTX série 3000 qui viennent de débouler en version mobile. Des achats massifs de portables sont ainsi rapportés par VideoCardz qui, photos à l’appui, nous présente des fermes d’un genre encore différent où les portables sont « entassés » pour miner de l’ETH. L’efficacité de ces portables pour les cryptos est telle que VideoCardz prend l’exemple de Fish Pond F2pool, une créatrice de contenu sur Bilibili. Elle raconte que branchant son portable au mur d’un Starbuck, elle avait « miné » sa consommation – un bête café – le temps de la boire tranquillement dans l’établissement (2 heures).

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1