publicite

Actualité

publicite
Flight Simulator se met à jour… mais privilégie les États-Unis
Écrit par Guillaume 29-11-2020

Comme promis par les développeurs, la sortie de Flight Simulator ne constitue pas une fin en soi : les améliorations succèdent aux améliorations, mais il reste du travail.

Lancé le 18 août dernier après des années de développement dans les locaux d’Asobo Studios à Bordeaux, le cru 2020 de Flight Simulator est un titre particulièrement ambitieux qui vise – rien de moins – qu’à représenter de manière aussi juste que possible l’ensemble de notre chère petite planète. Inutile de se voiler la face, malgré l’immense travail déployé par le studio français, le résultat est extrêmement inégal selon que vous survoliez un espace densément peuplé aux États-Unis, en Californie notamment, ou que vous passiez au-dessus du désert de Gobi par exemple. Sans aller aussi loin qu’en Mongolie, de grandes villes françaises comme Nantes ou Strasbourg peuvent décevoir.

Asobo Studios et Microsoft l’ont annoncé avant même la sortie du jeu : des mises à jour importantes ne manqueront pas de voir le jour tout au long de la vie du programme afin d’améliorer toutes ses zones d’ombres. Ainsi, le 29 septembre dernier, un large correctif a été déployé afin d’apporter d’impressionnants changements sur l’archipel japonais. Dans le détail, il était principalement question de rendre avec plus de justesse six cités japonaises en plus de celles déjà bien traitées : Tokyo, Sendai, Takamatsu, Tokushima, Utsunomiya et Yokohama. Aujourd’hui, Microsoft « remet le couvert » en se focalisant sur une « nouvelle » zone.

Là, on est forcément un peu déçus de voir, qu’une fois encore, ce sont les États-Unis qui vont surtout profiter de ce nouvel update. Nous apprenons par exemple que 48 aéroports seront largement enrichis et que 4 font leur entrée dans le cercle restreint des lieux dépeints le plus fidèlement possible : Atlanta, Dallas/Fort Worth, Friday Harbor et New York Stewart. Il est également question d’ajouter 50 nouveaux « points d’intérêts » (Fort Knox, le mont Rushmore, la Maison-Blanche…) et, plus intéressant, d’intégrer ce que les développeurs ont baptisé un bush trip à travers l’Alaska. Bien sûr, il est appréciable de voir les développeurs continuer à enrichir leur simulation, mais nous aimerions tellement pouvoir (re)découvrir l’Europe et avoir davantage de villes du niveau de Bordeaux, Prague, Athènes ou Barcelone !

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1