publicite

Actualité

publicite
Intel revend sa division mémoire NAND à SK Hynix pour 9 milliards de dollars
Écrit par Guillaume 28-10-2020

La marque américaine semble vouloir se focaliser sur sa division Optane et laisser de côté la NAND flash pourtant en plein boom.

Intel a surpris son monde en annonçant la revente d’une partie de ses activités au Sud-coréen SK Hynix. Il s’agit pour l’Américain de se délester de sa division « mémoire », enfin d’une portion de celle-ci. En effet, si Intel a décidé de conserver tout le département consacré au développement des produits Optane, il cède tout le reste – la NAND 3D notamment – à son concurrent. L’opération devrait se faire en deux parties et, au final, nécessiter le paiement par SK Hynix de 9 milliards de dollars à Intel.

La transaction débutera donc dès l’an prochain avec la cession des activités SSD d’Intel. Avant la fin de l’année 2021, SK Hynix aura la main sur tous les produits SSD de l’Américain, mais aussi sur son personnel et ses brevets. Dans le même temps, SK Hynix fera aussi main basse sur l’usine Intel de Dalian, en Chine. Cette première partie de la transaction sera soldée par un paiement de 7 milliards de dollars.

Les deux milliards restants seront payés par SK Hynix à l’horizon 2025. Il s’agira alors pour le Sud-coréen de prendre possession de toutes les propriétés intellectuelles d’Intel pour tout ce qui touche à la technologie de puces NAND. SK Hynix sera alors considéré comme le numéro deux du secteur derrière Samsung. De son côté, Intel doit utiliser les fonds ainsi récupérés pour doper plusieurs secteurs de ses activités. Depuis peu enfin devenue profitable, la division chargée des mémoires Optane ne sera pas la seule à profiter de ces liquidités, Intel envisage également de mettre l’accent sur ses activités dans le domaine de l’intelligence artificielle et de la 5G.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1