publicite

Actualité

publicite
Pour la première fois depuis 2012, le marché du jeu vidéo français est en baisse
Écrit par Guillaume 02-03-2020

Dans l’attente des consoles de nouvelle génération, le marché du jeu vidéo fait plus que du sur place avec une baisse établie autour des 2,7%.

L’effervescence de l’année 2018 est passée. Le jeu vidéo y enregistrait alors sa plus grosse performance en réalisant un chiffre d’affaires de 4,9 milliards d’euros, soit une croissance de 15% sur un an. Aujourd’hui, si la baisse était attendue par de nombreux spécialistes, elle n’en est pas moins regrettable alors que le média n’avait plus connu le moindre recul depuis 2012, une éternité pour une industrie encore relativement jeune. Au travers de son vaste rapport sur l’état du jeu vidéo en France, le Syndicat des éditeurs de jeu précise effectivement que le bilan de l’année 2019 affiche un recul de l’ordre de 2,7%, pour établir son chiffre d’affaires à 4,8 milliards d’euros.

Une baisse qui n’est guère surprenante et s’explique par le fait 1/ que 2018 était une année exceptionnelle et 2/ que de nombreux joueurs peuvent être tentés de repousser leurs achats alors qu’une nouvelle génération de consoles de salon devrait pointer le bout de son nez au cours des fêtes de fin d’année. Il n’est d’ailleurs pas étonnant de voir que le segment « console » est plus nettement touché par cette baisse puisqu’il enregistre un recul de 9%. À 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires, il reste cependant leader dans l’Hexagonal, avec 52% de parts de marché. Plus surprenant est le recul enregistré par le segment « PC gaming » : il chute d’environ 12% par rapport à 2018 et ne représente « plus que » 22,7% du marché.

La chute du marché « PC gaming » est la conséquence presque logique d’une progression aussi importante que surprenante de ce segment sur l’ensemble de l’année 2018. On retiendra notamment la disparition presque totale du jeux « physiques » : ces derniers ne représentent plus que 2% des ventes totales de jeux PC pour un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros… presque 8 millions de moins qu’au cours de l’année 2018 ! Forcément, la baisse du marché « PC gaming » profite à un autre acteur, un acteur en hausse constante, le mobile. Celui-ci flambe littéralement avec +28% enregistrés sur un an et un chiffre d’affaires qui s’établit donc à 1231 milliards d’euros, soit 25,6% du marché hexagonal. Il sera évidemment très intéressant d’observer ces tendances après la sortie des nouvelles consoles.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1