publicite

Actualité

publicite
PC Engine Mini : Konami annonce les 57 jeux disponibles à la sortie de la console
Écrit par Guillaume 14-08-2019

Quelques semaines après l’annonce officielle de sa console mini, Konami dévoile enfin la liste complète des jeux livrés. Surprise, ils seront plus nombreux que prévu.

En marge de l’E3 de Los Angeles, Konami avait surpris son monde : l’éditeur de Pro Evolution Soccer s’est effectivement mis en tête de proposer sur les marchés japonais, européen et américain une nouvelle console miniature inspirée par l’excellente – quoique méconnue – NEC PC Engine. Trois versions seront ainsi disponibles en fonction de votre pays : PC Engine Mini au Japon, CoreGraphX Mini en Europe et TurboGraphX 16 Mini en Amérique du Nord. Des versions « mini » qui reposent toutes sur le principe popularisé par Nintendo et ses machines miniatures, hommages aux NES et Super NES : une version réduite de la console originelle reposant sur l’émulation et fournie avec une sélection de jeux sans possibilité, officielle, d’en ajouter d’autres.

À l’origine, il semblait question de proposer 50 jeux pour accompagner la PC Engine Mini / CoregraphX Mini. Cela constituait déjà une première dans la mesure où les consoles signées Nintendo et Sony se limitaient à une vingtaine et que même la Megadrive Mini à venir devrait se contenter de 42 titres. Konami a toutefois décidé d’enfoncer encore un peu plus le clou – et la concurrence – en ajoutant encore quelques titres pour porter cette sélection à 57 jeux. Les sept « nouveautés » sont les suivantes : Dragon Spirit, Galaga ’88, The Genji and the Heike Clans, The Legend of Valkyrie, Seirei Senshi Spriggan, Splatterhouse et Spriggan Mark 2.

Les plus experts auront remarqué que ces « nouveautés » sont pour la plupart des jeux qui ne sont jamais sortis qu’au Japon, aucune version anglaise n’existe donc. C’est toute la singularité de cette console mini qui disposera certes de 57 jeux, mais dont la majorité (32) ne seront disponibles qu’en japonais. Ce qui limite tout de même nettement l’intérêt de la chose : des jeux comme Bomberman ’94, Dragon Spirit ou Galaga ’88 seront jouables même pour qui ne parlent pas un mot de japonais. En revanche, il sera bien plus difficile de profiter des fameux RPG de la console (Tengai Makyô II: Manjimaru, Ys I&II). Rappelons que la sortie est prévue – pour les trois versions – le 19 mars 2020 et, autre frein à l’achat, le prix sera finalement de 109,90 euros avec une seule manette, sachant que le multitap (pour joueur jusqu’à 5) sera 29,99 euros et les manettes supplémentaires à 24,99 euros.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1