publicite

Actualité

Une croissance à deux chiffres pour le fabricant Lenovo, n°1 du PC
Écrit par Guillaume 12-11-2018

Si la marque reste moins célèbre et moins populaire que Dell ou HP, Lenovo affiche une croissance insolente dans un marché du PC en difficulté. Il en profite pour reprendre la première place mondiale sur le secteur avec 23,7% de parts de marché.

Après quelques années de vaches maigres, le constructeur chinois Lenovo est heureux de pouvoir présenter des comptes en nette amélioration. Ainsi, la publication des résultats financiers du groupe montre une augmentation de 14% du chiffre d’affaires sur le second trimestre de l’année par rapport à la même période l’an passé. Le chiffre d’affaires trimestriel est de 13,4 milliards de dollars ce qui est le résultat le plus important depuis près de quatre ans. Sans surprise, la performance se traduit par une progression du bénéfice, mais c’est l’ampleur de la réussite qui impressionne : en effet, le résultat avant impôts progresse de 503% en glissement annuel à 213 millions de dollars.

Lenovo souligne l’excellente santé de son activité PC pour expliquer ces résultats. En effet, cette dernière génère à elle seule un chiffre d’affaires de plus de 10 milliards de dollars et permet au groupe de reprendre son bien à savoir, la première place dans le classement des fabricants mondiaux de PC. Le Chinois détient aujourd’hui une part de marché de 23,7% grâce, notamment, aux excellentes performances des gammes de PC gamers LEGION, des postes de travail ThinkStation et des marques de portables Yoga, ThinkPad et IdeaPad. Le PC n’est toutefois pas seul responsable de la progression du groupe et Lenovo souligne aussi le rôle joué par la division Motorola.

Rachetée en janvier 2014 pour la « modique » somme de 2,91 milliards de dollars, l’électronicien plombait les résultats du groupe. Lenovo est donc heureux de souligner que le seuil de rentabilité opérationnelle de Motorola à l’échelle mondiale a été atteint. Les gammes de produits ont été simplifiées, la stratégie de la marque revue en profondeur et cela a porté ses fruits avec une réduction des dépenses d’exploitation de 175 millions de dollars sur un an et, entre autre exemple, une augmentation très significative des ventes en Amérique du Nord : +53,4% sur un an. Tous les voyants semblent donc au vert pour Lenovo qui va pouvoir aborder plus sereinement la période de turbulences qui s’annonce : tous les spécialistes prédisent effectivement une année 2019 difficile pour le PC.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1