publicite

Actualité

Des difficultés de production pour la GeForce RTX 2080 Ti de NVIDIA
Écrit par Guillaume 14-10-2018

Véritable monstre de puissance, la récente GeForce RTX 2080 Ti est l’une des cartes « grand public » les plus complexes a être jamais sorties des ateliers de conception NVIDIA. Le constructeur semble d’ailleurs avoir quelques problèmes à les produire en quantités si l’on en croit l’un des partenaires du spécialiste de la carte graphique, MSI.

Disponible depuis quelques semaines, la GeForce RTX 2080 Ti inaugure la nouvelle architecture graphique imaginée par les ingénieurs de NVIDIA, « Turing ». De l’avis de tous les testeurs, cette carte graphique est redoutable de puissance et permet, véritablement de jouer en 4K sans faire le moindre compromis sur le niveau de détails : une première dans le monde du jeu PC. Seulement voilà, cette débauche de puissance n’est pas sans poser quelques problèmes. Ainsi, la GeForce RTX 2080 Ti est une carte particulièrement onéreuse et à plus de 1200 euros, on se demande pourquoi tous les revendeurs affichent aujourd’hui des « en rupture » ou des « bientôt de retour »… Les joueurs PC seraient-ils devenus bien plus riches ?

Non, en réalité, le pouvoir d’achat des joueurs PC n’a pas d’un coup bondi pour doper les résultats financiers de NVIDIA. Si la GeForce RTX 2080 Ti est en rupture un peu partout, c’est tout simplement parce que NVIDIA n’est pas en mesure de produire sa puce (le GPU TU102) en quantités suffisantes. La fabrication de ce GPU serait beaucoup plus complexe que les précédents circuits de la firme californienne et à en croire l’un des principaux partenaire de NVIDIA – MSI – la production ne serait que de 1800 puces par jour quand il était question de 3500 GPU à destination des GeForce GTX 1080 Ti.

À nos confrères de PC Online dans des entretiens relayés par TechPowerUp, MSI précise également que les cartes elles-mêmes sont bien plus difficiles à produire. Il faudrait plus ou moins 2600 composants pour fabriquer une GeForce RTX 2080 Ti quand la GeForce GTX 1080 Ti se contentait de 1600 composants. À titre de comparaison, la GeForce RTX 2080 – qui n’est pas en rupture – ne nécessite « que » 2400 composants. Sachant que le prix de cette dernière est nettement inférieure, NVIDIA n’aurait-il pas dans l’idée de la privilégier à sa grande sœur, entretenant du même coup une pénurie sur le modèle le plus haut de gamme, vitrine technologique au succès commercial moins indispensable ?

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1