publicite

Actualité

Microsoft fera payer le support de Windows 7 au-delà de 2020
Écrit par Guillaume 13-09-2018

Contrairement à ce qui avait été précédemment annoncé, le support de Windows 7 ne s’arrêtera pas brutalement le 14 janvier 2020… Enfin, pas forcément. Microsoft vient d’expliquer qu’il allait mettre en oeuvre un système du support étendu jusqu’en janvier 2023, soit trois ans de plus que prévu. Attention cependant, l’éditeur ne fait pas ça pour la beauté du geste : ce support sera payant.

En distribuant gratuitement – et sur une longue période – son Windows 10, Microsoft espérait bien convaincre un maximum d’utilisateurs de migrer vers son nouveau système d’exploitation. Auprès des particuliers, la campagne de migration a porté ses fruits, mais du côté des entreprises l’inertie a toujours été plus importante. Elles sont encore très largement sous Windows 7 et Microsoft ne se leurre plus : elles n’auront pas toutes migrer d’ici la date de fin officielle du support de Windows 7, le 14 janvier 2020. Cette date vient pourtant comme une rallonge « sécurité » alors que le support a officiellement pris fin le 13 janvier 2015.

Suivi des versions de Windows tel que Microsoft le pensait en 2016

Depuis, Microsoft continue donc de proposer des mises à jour de sécurité afin que l’utilisation encore massive de Windows 7 ne représente pas une vulnérabilité pour toute l’industrie. Réaliste, Microsoft se rend aujourd’hui compte que la date du 14 janvier 2020 est encore trop proche de nous pour que les entreprises aient toutes mis de côté leurs copies de Windows 7. L’éditeur a donc décidé de rallonge encore la période de suivi, mais en se focalisant toujours sur les seules mises à jour de sécurité. Il est maintenant question du mois de janvier 2023 comme l’a expliqué Jared Spataro, directeur du marketing Office et Windows, via le Microsoft Blog.

De nombreuses restrictions devraient toutefois s’appliquer à cette période de support supplémentaire. Tout d’abord, il ne semble question de le proposer qu’aux utilisateurs de Windows 7 Professional et Windows 7 Entreprise. De plus, il n’est dans un premier temps prévu de ne proposer un support que par tranche d’un an avec un maximum de trois années, ce qui nous conduit jusqu’au mois de janvier 2023. Enfin, reste une inconnue de taille : Microsoft a précisé que cette nouvelle rallonge sera payante, mais il n’a pas détaillé les tarifs qu’il entend pratiquer. Compte tenu de la volonté de Microsoft de pousser les entreprises vers Windows 10, il y a des chances pour que ce support soit élevé.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1