publicite

Actualité

Moindre attractivité du mining : le marché des cartes graphiques en chute libre
Écrit par Guillaume 18-07-2018

Au travers des chiffres publiés par le fabricant TUL – spécialisé dans les produits AMD – nous pouvons nous rendre compte du véritable naufrage que connaît ces derniers mois le marché de la carte graphique. Un temps dopés par les ventes des mineurs de crypto-monnaies, les GPU reviennent à une exposition plus traditionnelle de manière… pour le moins brutale.

Souvenez-vous, en fin d’année dernière, les crypto-monnaies – Bitcoin en tête – faisaient exploser les prévisions les plus optimistes. Le cours de la plus populaire de ces monnaies virtuelles flirtait même avec les 20 000 dollars provoquant une véritable ruée des utilisateurs des quatre coins du globe. Tout le monde voulait sa part du gâteau Bitcoin. Ce boom des crypto-monnaies n’est plus et le cours – quoique toujours très élevé – des différentes monnaies n’a plus rien à voir avec les sommets atteints en décembre 2017. Le Bitcoin a perdu plus de 50% de sa valeur en quelques mois provoquant un reflux assez proche de l’afflux observé à l’automne dernier.

Pour de nombreux fabricants de matériel, l’atterrissage est difficile. Pour miner les fameuses crypto-monnaies, de nombreux utilisateurs ont massivement investi dans les « rigs », ces solutions souvent architecturées autour de plusieurs cartes graphique afin de « produire » un maximum de cryptos. De ce fait, le marché des cartes graphiques a connu une envolée spectaculaire entraînant la raréfaction des GPU les plus demandés et une augmentation remarquable des prix des solutions graphiques à destination des gamers. Ces derniers ont largement reporté leurs achats attendant des jours meilleurs.

Ceux-ci ne sont plus très loin. La folie des cryptos est passée et pour les fabricants de cartes graphiques la fête des terminée. Ainsi, la société TUL a publié des résultats qui ne laissent guère de doute sur le caractère exceptionnel des ventes de ces derniers mois. Relayés par EXPreview, ces chiffres sont sans appel : entre mars et juin 2018, la société TUL a enregistré des revenus en baisse de 69% passant de 42 millions de dollars à un tout petit peu plus de 13 millions. Sur l’ensemble de l’année 2017 (de janvier 2017 à janvier 2018), TUL avait connu une progression de ses revenus de 885% principalement grâce aux crypto-monnaies. Pour la société et pour nombre de ses concurrents, l’heure est maintenant au recentrage des activités.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1