publicite

Actualité

Pas moins de 180 jeux nouveaux chaque semaine sur Steam
Écrit par Guillaume 11-07-2018

Jouer sur PC est aujourd’hui presqu’un synonyme de lancer le client Steam. La plateforme n’est pas seulement le lieu de rendez-vous de tous les gamers Windows de la planète, c’est aussi le point de rassemblement de très nombreux créateurs qui ne peuvent tout simplement pas se passer de la visibilité que leur offre Steam. Une visibilité toutefois sujette à caution aujourd’hui tant le service paraît surchargé.

Au début de l’été, se tiennent à Saint-Pétersbourg les White Nights, un ensemble hétéroclites de festivals touchant un peu tous les domaines. Nous nous préoccupons ici davantage des rencontres des 28 et 29 juin derniers où les White Nights jeu vidéo ont permis de nombreux professionnels de cette industrie de se rencontrer. Jan-Peter Ewert, conseiller financier chez Valve Allemagne, a pris la parole au travers d’une présentation dont on retiendra surtout la partie statistiques, à savoir l’explosion assez formidable du nombre de jeux qui sortent chaque mois, chaque semaine et même chaque jour sur la plateforme Steam.

En août 2012, Valve lançait la section Greenlight avec pour objectif annoncé de simplifier la publication de jeux vidéo pour les petites équipes indépendantes. Avant ce lancement, il était question d’environ 5 nouveaux jeux par semaine sur Steam. Greenlight a parfaitement rempli ses objectifs en faisant progresser ce chiffre et atteindre 70 jeux publiés par semaine sur Steam. Critiqué pour certaines de ses faiblesses, Greenlight a cédé la place à Steam Direct et la croissance du nombre de sorties ne s’est pas arrêtée, bien au contraire. Aujourd’hui, à en croire Jan-Peter Ewert, il sortirait effectivement pas moins de 180 jeux par semaine sur Steam.

Pensez-donc qu’un tel chiffre revient à plus ou moins 25 jeux nouveaux chaque jour ! Si on ne peut que se réjouir de l’apparente bonne santé de l’industrie PC, cette véritable explosion du nombre de jeux soulève bien des questions. En effet, Steam ne joue plus du tout son rôle de filtre en autorisant la commercialisation de tout et n’importe quoi. La qualité des jeux n’est toutefois pas le seul problème : en effet, il devient très difficile pour les créateurs – honnêtes et travailleurs – de rencontrer le succès qui viendrait récompenser leur dur travail. Il est de moins en moins valorisant – en termes financiers, mais également de reconnaissance globale – de sortir un jeu PC et on peut légitimement se demander combien de temps cette véritable fuite en avant va pouvoir durer.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1