publicite

Actualité

« Clap de fin pour l’édito sur HardWare.fr »
Écrit par Guillaume 15-05-2018

Fondateur et rédacteur principal du site HardWare.fr, Marc Prieur a annoncé le 10 mai dernier que la partie éditoriale de ce monument de la culture « matos informatique » en France s’est arrêtée une bonne fois pour toutes. Si la boutique et l’inévitable forum restent pour leur part ouverts, c’est une bien triste nouvelle que Marc Prieur explique en détail dans une brève qui un brin nostalgique.

En 1997, Internet se cherche encore largement et ressemble davantage à une sympathique auberge espagnole qu’au vaste supermarché d’aujourd’hui. Alors rédacteur dans la presse informatique, Marc Prieur décide de lancer un site tout entier dédié à l’actualité et au test de matériels informatiques. Si les sites se sont multipliés, HardWare.fr en était incontestablement le pionnier et s’est longtemps imposé comme LA référence du web francophone. La qualité et des tests n’avait d’égal que la richesse des dossiers, et ce, alors que l’équipe restait bien plus petite que nombre de ses concurrents.

Petit à petit, ces derniers ont disparus alors que la période faste de la publicité sur le Net touchait à sa fin. Il devenait de plus en plus difficile de maintenir un site à flot alors que les revenus se sont effondrés. HardWare.fr vivait une situation sensiblement différente. Racheté bien plus tôt que tous les autres par un groupe de plus grande envergure – le revendeur LDLC dès 2001 – le site a poursuivi son petit bonhomme de chemin durant toute la seconde moitié des années 2000. Le nombre d’articles a parfois donné l’impression de baisser alors que leur profondeur et leur niveau d’expertise restait sans équivalent dans le Web francophone.

Aujourd’hui, Marc Prieur tourne donc la page de l’éditorial sur HardWare.fr. Nous sommes tristes de voir ce site référence mettre ainsi un terme à son activité même si les raisons évoquées par son fondateur expliquent parfaitement les choses. Récemment, l’équipe rédactionnelle – toujours très réduite – a perdu un de ses membres les plus éminents – Damien Triolet débauché par AMD. Marc précise en outre que la couverture même de l’actualité « matos informatique » est moins intéressante : en effet, les nouveautés se font moins nombreuses et leur rythme de sortie est moins soutenu. Marc Prieur indique par ailleurs être lui-même « arrivé au bout de l’aventure ».

Enfin, comme nombre de sites Web, HardWare.fr souffrait de la baisse considérable des revenus publicitaires. Ces revenus, indispensables à la bonne marche de sites à l’accès entièrement gratuit, n’ont plus rien à voir avec ce qu’ils pouvaient être il y a encore quelques années. La période faste est en quelque sorte passée pour les sites Internet et l’utilisation massive des bloqueurs de pub a encore accéléré les choses. Marc Prieur s’étant refusé à employer les formats publicitaires intrusifs (du type « habillage ») et étant opposé au modèle payant qui ne correspondait pas à sa philosophie du Web, la stabilité financière d’HardWare.fr devenait intenable.

Dommage pour HardWare.fr, mais à titre personnel et même si nous ne nous sommes que vaguement croisés, je remercie Marc Prieur d’avoir ainsi fait vivre un site passionnant et passionné. Je vous invite à lire l’édito publié par Marc Prieur pour comprendre plus précisément sa décision et lui souhaite le meilleur pour la suite.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1