publicite

Actualité

NVIDIA met déjà un terme à son GeForce Partner Program
Écrit par Guillaume 07-05-2018

Après environ deux mois de polémiques et informations contradictoires, NVIDIA a décidé de mettre un terme à son GPP pour GeForce Partner Program. Face à l’incompréhension des uns et l’opposition des autres, le constructeur de cartes graphiques a préféré jeter l’éponge.

Qu’il s’agisse de NVIDIA ou d’AMD, les deux principaux acteurs du marché PC de la carte graphique ont toujours tenté de fidéliser au maximum les constructeurs tiers. Afin de se focaliser sur le développement de puces graphiques d’exception, NVIDIA et AMD ont besoin de ces constructeurs pour la fabrication et la distribution des cartes graphiques. Des sociétés telles qu’Asus, eVGA, Gainward, Gigabyte, Inno3D, MSI, PNY, Sapphire ou encore Zotac – pour n’en citer qu’une grosse poignée – se sont donc associés à nos deux ténors. « Problème » pour NVIDIA comme AMD, ces sociétés ne veulent pas choisir et proposent bien souvent des produits des deux marques.

« Problème » en effet, car ce faisant, la communication de NVIDIA ou d’AMD tend à se diluer et pour le consommateur la différence entre une Asus d’inspiration NVIDIA ou à la sauce AMD ne sauterait pas forcément aux yeux. Nos deux acteurs cherchent donc à fidéliser au maximum les fabricants et c’est dans cet esprit que NVIDIA avait lancé en mars dernier le GPP pour GeForce Partner Program. L’idée était de proposer des avantages aux entreprises qui réserveraient des noms de marques pour les cartes GeForce. Ainsi, Asus avait été un des premiers à jouer le jeu en annonçant la sortie prochaine de cartes Ares pour les plateformes AMD tandis que Republic of Gamers ne livrerait plus que du matériel NVIDIA.

Visiblement, la sauce n’a pris plus que cela. Au travers d’un billet posté sur son blog officiel, NVIDIA annonce la fin du programme invoquant une incompréhension quant aux objectifs du GPP. On imagine que la société a surtout du faire avec la grogne de certains constructeurs moins enclins qu’Asus à revoir leurs gammes. Pour le consommateur, le GPP n’apportait de toute façon pas grand-chose. Ce n’est donc pas une grosse perte !

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1