publicite

Actualité

Free se prépare à lancer sa nouvelle box en 2018
Écrit par Guillaume 19-03-2018

La présentation des résultats financiers d’Iliad, la maison-mère de Free, a été l’occasion de faire le point sur les réussites du groupe et sur es prochains défis. Le président de la société a ainsi insisté sur les excellentes performances de son entreprise avant de revenir sur la question d’une nouvelle box. S’il ne souhaite pas encore s’engager sur une date précise, Xavier Niel a évoqué une sortie au cours de cette année 2018.

L’aspect financier de la présentation était tout à l’honneur d’Iliad qui a effectivement enregistré une excellente année. Sur l’ensemble de 2017, la maison-mère de Free a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 4,987 milliards d’euros en progression de 5,6% sur un an, et ce, même si le bénéfice net reste stable à 405 millions d’euros. Autre point susceptible d’interroger les observateurs : la part de plus en plus importante prise par Free Mobile – aux dépends de Free – dans les revenus d’Iliad.

Ainsi, quand le chiffre d’affaires de la première entité progresse de 8,4%, celui de la seconde affiche « seulement » 3,5% de croissance. Ce décalage illustre parfaitement la prépondérance de Free Mobile qui est parvenu à recruter près de 1 millions de nouveaux clients alors que la division Free doit se contenter de 135 000 nouveaux clients. Iliad compte d’ailleurs beaucoup sur son offre fibre optique pour convaincre un public plus large de le rejoindre.

Parallèlement à ces quelques annonces, Xavier Niel ne s’est pas défilé : le PDG du groupe a évoqué la question de la nouvelle Freebox, attendue depuis de nombreux mois par tous les aficionados de l’entreprise. Nos confrères de ZDNet ont recueillit les propos de M. Niel qui précise qu’on « ne retarde pas la Freebox parce qu’on a envie de la retarder » avant d’ajouter que cette « v7 » sortirait bien « avant la fin de l’année ».

Xavier Niel  indique que la machine en elle-même serait déjà en cours de production et que c’est essentiellement la partie logicielle qui retarde le lancement. Free aurait effectivement pour objectif d’introduire de « nouveaux usages » afin de ne pas se contenter de la seule offre télé. Nous n’en saurons hélas pas beaucoup plus, même si Xavier Niel a préciser qu’il est possible d’aller « au-delà de 1 Gbit/s de débit » et d’indiquer que « le Wi-Fi, c’est un problème que l’on va solder. Mais pas forcément en intégrant le futur nouveau standard ».

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1