publicite

Actualité

Affaire Meltdown / Spectre : et le patch Windows bloque des chipsets AMD
Écrit par Guillaume 15-01-2018

Alors qu’elle secoue les principaux fabricants de micro-processeurs depuis bientôt quinze jours, l’affaire Meltdown / Spectre connaît un nouveau rebondissement relativement fâcheux pour AMD, jusqu’ici plus épargné que les autres : la dernière mise à jour Windows empêcherait tout simplement des configurations AMD de démarrer l’OS Microsoft. Heureusement, ce nouveau problème ne concerne que des composants AMD pour le moins anciens. Ouf.

Révélée il y a peu, l’affaire Meltdown / Spectre est liée à des problèmes de sécurité que certains spécialistes attribuent à la conception même de la majorité des micro-processeurs modernes. Intel et Qualcomm sont plus particulièrement sous le feu des critiques, mais les puces AMD sont également concernées à des degrés divers. Afin de minimiser les risques Microsoft a annoncé la mise en place d’un correctif qu’il vient de déployer sur la majorité de ses Windows… avant de le bloquer dans la foulée sur certains configurations à base de chipsets AMD. C’est Microsoft lui-même qui l’explique au travers d’un message sur son support technique.

Le problème est à la fois simple et plutôt embarrassant. En effet, sur les forums Microsoft, plusieurs utilisateurs évoquent la même mauvaise fortune : l’installation de la mise à jour effectuée, leur PC refuse tout simplement de redémarrer convenablement, elle reste bloquée sur le fameux écran Windows et ne donne plus guère signe de vie. Certains ont réussi à le faire revenir à une version antérieure en forçant plusieurs redémarrage successifs, mais la mise à jour se réinstalle alors d’elle-même entraînant un nouveau blocage de la machine. Il semblerait heureusement que ce problème n’affecte que des machines relativement anciennes – à base de chipset AMD pour processeurs Athlon, Phenom, Sempron et Turion – reste que cela fait une belle jambe aux propriétaires desdites machines.

Pour l’heure, la seule solution est de bloquer les mises à jour de Windows dans les paramètres systèmes en attendant que Microsoft déploie un nouveau correctif… moins handicapant celui-ci. Notons toutefois que Microsoft se dédouane partiellement en expliquant que le bug serait lié à un défaut de documentation de la part d’AMD.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1