publicite

Actualité

Une carte graphique à 3000$ pour jouer, ça apporte quelque chose ?
Écrit par Guillaume 23-12-2017

Dépenser plus de 500 euros dans une carte graphique ce n’est pas rien, mais la sortie de la Titan V pose une nouvelle question. La dernière carte de chez NVIDIA n’a pas vocation à être achetée par des particuliers : il s’agit d’une carte professionnelle dont le prix avoisine les 3000 dollars. Justement, est-ce qu’à ce niveau de prix, les performances s’envolent aussi ? Le joueur fortuné peut-il remiser Titan Xp et GTX 1080 Ti ?

Dévoilée en début de mois, la Titan V est une surprise, NVIDIA n’ayant pas fait monter la sauce comme il le fait parfois. Il faut dire que l’orientation professionnelle de cette carte très haut de gamme limite l’intérêt de faire le buzz. La Titan V est basée sur un GPU peu courant, le GV100. Jusqu’à présent, ce GPU était réservé à des cartes encore plus haut de gamme, les fameuses Tesla qui se négocient plus de 10 000 euros.

Quoique facturée plus de 3000 dollars, la Titan V est en quelque sorte la première carte « grand public » à adopter cette puce graphique. Elle intègre 5120 cœurs CUDA quand la Titan Xp plafonne à 3840 et dispose de 320 unités de texture contre 240 sur la « petite sœur ». Le reste des caractéristiques est du même acabit avec une bande passante mémoire de 653 GB/s. et une puissance de calcul en mode boost de l’ordre de 14,9 téraflops.

Sur le papier, la Titan V a tout d’un monstre, mais une question brûle les lèvres : et dans les jeux, cela donne quoi ? Nos confrères de PC Perspective se sont procuré ladite carte et l’ont évidemment comparé à ses petites sœurs. La conclusion est sans appel et la Titan V n’offre évidemment pas un rapport performance / prix au niveau d’une GTX 1080 Ti par exemple. En revanche, les progrès – surtout en 2160p – sont indiscutables.

Ainsi, la Titan V est un net cran au-dessus de la Titan Xp. Les performances sont respectivement 30%, 17% et 16% plus élevées sur Hellblade, Sniper Elite 4 et The Witcher 3. Dans tous les cas de figure, les tests tournaient en 3840×2160. L’écart avec la GTX 1080 Ti est évidemment plus impressionnant et – encore avec Hellblade – on remarque par exemple une progression de presque 45%, toujours en 2160p. S’il n’est pas question de passer à la Titan V – bien trop chères – cela nous donne un aperçu de ce que pourrait offrir l’architecture Volta.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1