publicite

Actualité

publicite
Face à la pénurie de processeur Coffee Lake, Intel réagit
Écrit par Guillaume 24-11-2017

Depuis leur sortie, les processeurs Coffee Lake ne sont disponibles qu’au compte-gouttes. Une pénurie bien réelle qui handicape évidemment les revendeurs et énerve les consommateurs. Intel ne fait toutefois pas la sourde oreille. Le fondeur a précisé qu’une de ses usines chinoises devrait très prochainement venir seconder celle de Malaisie qui peine à satisfaire à la demande.

Officiellement commercialisés depuis le 5 octobre dernier, les processeurs Coffee Lake constituent la gamme la plus récente de CPU signés Intel. Par rapport au planning originel qu’Intel a maintenu jusqu’au début de l’été, ils sont sortis très en avance… Intel a été contraint de revoir ses plans suite à l’arrivée sur le marché d’une concurrence à laquelle le fondeur n’était plus habitué : les Ryzen d’AMD se sont avérés très compétitifs.

Afin de contrer son rival de toujours, Intel a donc précipité la sortie des Coffee Lake avec – enfin, serait-on tentés de dire – des processeurs six cœurs (douze threads) pour le grand public. Dès le i5-8400, on peut effectivement compter sur ce nombre de cœurs alors que les fréquences de fonctionnement restent globalement très élevées. Plus intéressant encore, les processeurs estampillés ‘K’ – ceux dont le coefficient multiplicateur est débloqué – peuvent atteindre de nouveaux sommets en overclocking. Alors forcément, ils intéressent plus d’un utilisateur.

Problème, la précipitation d’Intel ne lui a pas permis de mettre en place une force de frappe suffisante et le fondeur se retrouve dans l’incapacité pure et simple de satisfaire une demande qu’il avait peut-être sous-estimée. Le fait que depuis le lancement de ces processeurs, il est très difficile de les trouver en stock chez les revendeurs. Les commandes sont bien souvent sur liste d’attente, en particulier pour les i5-8600K et i7-8700K. Conséquence immédiate d’une telle pénurie : les rares stocks voient leurs prix grimper en flèche.

Intel ne reste toutefois pas sans réagir et si nous attendons de pouvoir juger sur pièces, AnandTech rapporte qu’Intel va très prochainement mettre en place de nouvelles lignes de production. Pour ce faire, il a réquisitionné une de ses usines en Chine afin de venir soulager l’usine malaisienne qui ne peut satisfaire la demande. À en croire nos confrères, les premières puces chinoises devraient être sur le marché dès le 15 décembre prochain. Affaire à suivre.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
1

Invité Invité
samedi 25 novembre 2017

Intel découvrirait la pénurie actuelle sur la 8eme génération de processeurs ? Trop drôle!  Il ne faudrait tout de même pas nous prendre tous pour des demeurés! Intel a organisé un lancement précipité de la 8eme génération de processeurs I7 pour contrer l'apparition du Ryzen d'AMD. Et comme ces messieurs d'Intel ne sont ni des enfants de chœur, ni des ignorants, ils savaient bien que la production ne pourrait pas suivre la demande d'où la pénurie actuelle! Qu'importe! Cela aura permis à la compagnie de sauver quelques centaines de millions de dollars. Tolosan.

1