publicite

Actualité

publicite
Intel pousse les Broadwell-E vers la sortie
Écrit par Guillaume 19-11-2017

Même les meilleures choses ont une fin et pour la gamme de processeurs Broadwell-E, cette fin est sur le point d’arriver. Intel vient effectivement de confirmer qu’il mettait un terme à la carrière de cet ensemble de CPU  à peine plus d’un an après leur mise en circulation. C’est sans doute la première fois que le fondeur retire une gamme de processeur dont le processus de gravure est encore la norme dans les usines d’Intel.

Lancée en mai 2016, la gamme des Broadwell-E va donc tirer sa révérence sans avoir particulièrement marqué les esprits. Au travers de l’inévitable product change notification (pdf), Intel a scellé le destin des i7-6950X, i7-6900K, i7-6850K et i7-6800K. Cette durée de vie est exceptionnellement courte pour des processeurs que l’on range dans la catégorie des HEDT – pour High End Desktop -, autrement dit des processeurs très haut de gamme. Intel ne s’étend pas sur les raisons de cette retraite anticipée, mais nul doute que la pression exercée par AMD y est pour quelque chose.

L’arrivée des Ryzen a sensiblement bouleversé les cartes. Intel a été contraint de bousculer un peu ses plannings et de sortir – dans l’urgence – la gamme Coffee Lake afin de proposer davantage de cœurs sur ces produits. C’est d’ailleurs là – ou l’une des – première(s) fois qu’Intel arrête une gamme avant que son processus de gravure – ici le 14 nm – ne soit démodé. Notez tout de même que la véritable retraite des Broadwell-E n’interviendra pas avant mai 2018, date à laquelle Intel arrêtera de valider les commandes de ses clients… Maintenant, il ne reste plus à Intel qu’à véritablement commercialiser les Coffee Lake, particulièrement rares chez nos revendeurs !

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1