publicite

Actualité

publicite
Windows 10 ARM ne concernera pas les smartphones
Écrit par Guillaume 19-07-2017

Séduisant sur le papier, le système d’exploitation Windows 10 ARM a parfois été perçu comme LA solution pour que Microsoft parvienne enfin à trouver sa place aux côtés d’Android et iOS. Las, la récente intervention de Joe Belfiore vient de doucher de nombreux espoirs. Le vice-président Microsoft responsable des systèmes d’exploitation a expliqué que Windows 10 ARM ne concernera pas les smartphones.

De manière on ne peut plus logique, Windows 10 ARM est un système d’exploitation basé sur le fameux Windows 10. Il est conçu pour opérer comme l’OS que nous connaissons bien à un détail près : il a été imaginé pour fonctionner sur des processeurs SoC ARM et non les inévitables x86 que nous proposent Intel et AMD. Les processeurs ARM se retrouvent principalement sur des machines de type tablette ou smartphone. Ce n’est pas la première fois que Microsoft souhaite adapter son système d’exploitation aux puces ARM, mais on ne peut pas dire que la précédente tentative – Windows RT – ait été couronnée d’un grand succès.

Annoncé en fin d’année dernière, Windows 10 ARM a – sur le papier – beaucoup d’atouts à faire valoir. L’émulation x86 qu’il doit proposer devrait effectivement simplifier la vie des développeurs qui n’auront plus nécessairement – comme c’était le cas avec Windows RT – à fournir un travail supplémentaire pour porter leurs applications. De nombreux observateurs se sont alors imaginés que Microsoft pourrait bien faire d’une pierre deux coups. Tout en cherchant à atteindre les prochains ordinateurs ultramobiles en ARM, le géant de Redmond pourrait aussi essayer de toucher les innombrables smartphones, eux-aussi sur base ARM.

À l’occasion d’un Windows Insider, Joe Belfiore a donc douché ces espoirs. Cité par Windows Central, le vice-président Microsoft responsable des systèmes d’exploitation a réagit en ces termes : « L’effort Windows 10 ARM consiste à rendre possible l’expérience utilisateur PC sur des périphériques construits autour d’ARM de sorte qu’ils soient connectés en permanence et disposent d’une autonomie étendue. Le ressenti doit être celui d’un PC desktop et non celui d’un téléphone. Pour une expérience mobile sur ARM, nous avons Windows 10 Mobile ». Voilà qui a le mérite d’être on ne peut plus clair : pour Joe Belfiore, et plus généralement Microsoft, Windows 10 ARM ne marchera pas sur les plate-bandes de Windows 10 Mobile.

Histoire d’enfoncer le clou, celui qui avait œuvré au lancement de ce même Windows 10 Mobile, explique qu’avec « la grande variété des périphériques SoC ARM, il est encore plus difficile de proposer des mises à jour. Ils sont tous très différents ce qui allonge les délais et alors que le nombre de personnes utilisant chaque architecture se réduit avec le temps, il est de moins en moins logique d’investir du temps et de l’énergie à les prendre en charge ». Microsoft a vraisemblablement d’autres projets pour les smartphones, mais une chose est sure : l’émulation x86 sur un téléphone, ce n’est pas pour demain.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1