Vous n'êtes pas connecté...
Connexion au site
Thème : 
Langue : français

Le Wi-Fi 7 arrive : Intel prépare ses produits pour 2024

Vignette
Écrit par Guillaume
Date de publication : {{ dayjs(1659974426*1000).local().format("L").toString()}}

Alors que nous sommes encore loin d’avoir débordé les capacités techniques des Wi-Fi 6 / Wi-Fi 6E (au moins dans le cadre domestique), leur successeur pointe déjà le bout de son MHz.

Si le Wi-Fi est le terme connu de tous, le véritable nom de cette norme sans-fil est le standard IEEE 802.11 dont les premières spécificités remontent déjà à 1997. Il ne fallait alors pas être trop exigeant et il était question de débits – théoriques bien sûr – de 1 ou 2 Mbit/s. Années après années, les choses ont évolué, les caractéristiques ont progressé et diverses fréquences ont été ajoutées afin de pouvoir accepter toujours plus d’appareils à la fois tout en offrant des débits toujours plus élevés.

La dernière norme disponible commercialement n’est autre que le duo Wi-Fi 6 et Wi-Fi 6E qui commence tout juste à se répandre au sein de nos box Internet alors qu’il a déjà cours depuis plusieurs mois dans les smartphones les plus récents. Couvrant trois plages de fréquences – les 2,4 GHz et 5 GHz via le Wi-Fi 6 et les 6 GHz via le Wi-Fi 6E – cette dernière norme n’a évidemment pas vocation à conclure le travail des ingénieurs réseau et le Wi-Fi 7 est déjà en préparation depuis plusieurs années. Selon les principaux intéressés, il se pourrait que les premiers produits commerciaux nous arrivent en fin d’année 2023 et tous les grands noms sont déjà sur les rangs.

Numéro un des fournisseurs de contrôleurs réseau sans-fil pour ordinateurs portables, Intel ne peut se permettre d’accuser trop de retard sur les ténors de la téléphonie mobile. Si l’Américain ne semble pas devoir être prêt dès 2023, il a toutefois précisé qu’il envisageait une disponibilité de ses produits pour 2024. Des produits qui profiteront logiquement des dernières nouveautés de la norme 802.11be et, en particulier, une nette augmentation de la bande passante grâce à une longueur de canal pouvant atteindre 320 MHz. C’est ainsi que l’on parle d’une bande passante cumulée maximale de 40 Gb/s.

Vice-président aux solutions sans-fil d’Intel, Eric McLaughlin s’est chargé de la communication de l’Américain à ce propos. Il a ainsi confirmé que les premiers contrôleurs à disposition des fabricants d’ordinateurs portables seront disponibles en 2024, mais il a tout de même pris quelques précautions oratoires en expliquant qu’il « s’attend à être présent sur tous les marchés les plus importants en 2025 ». On peut donc estimer que si le Wi-Fi 7 arrivera bien courant 2024, il faudra sans doute attendre 2025 pour qu’il se généralise véritablement et nous ne parlons pas encore des nos opérateurs nationaux.