Vous n'êtes pas connecté...
Connexion au site
Thème : 
Langue : français

Project Stealth / Project Zero : Gigabyte et MSI veulent faire disparaître les câbles de nos PC

Vignette
Écrit par Guillaume
Date de publication : {{ dayjs(1653753657*1000).local().format("L").toString()}}

Deux des principaux fabricants de composants de PC se sont mis en tête de masquer le câblage.

À la faveur du Computex 2022 de Taipei et pour ainsi dire coup sur coup, Gigabyte et MSI ont présenté deux projets qui leur tiennent visiblement à cœur : Projet Stealth pour le premier et Project Zero pour le second, mais si les noms sont différents, la philosophie reste la même.

Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit effectivement de modifier la conception même des cartes mères et d’autres composants de nos PC afin que les câbles puissent être le moins visible possible. Attention, nous parlons ici des câbles internes au PC et la chose concernera donc principalement ceux qui attachent une importance particulière au montage de leur machine : on pense évidemment à tous les amateurs de tuning, les détenteurs de PC au moins partiellement transparents.

Gigabyte a été le premier à présenter la chose, s’appuyant sur un brevet déposé par Maingear. Le Taïwanais a présenté deux produits rattachés au Project Stealth, la carte mère Z690 Aorus Elite Stealth et la carte graphique RTX 3070 Gaming OC Stealth. Les deux cartes ont été montées dans le boîtier Aorus C300G Stealth qui dispose de fixations et d’aménagements spécifiques afin de pouvoir exploiter la particularité de ces cartes : le positionnement de toutes les prises internes « à l’envers » par rapport à ce que nous connaissons depuis des années.

Le Project Zero de MSI semble un peu moins avancé, mais il repose donc sur la même idée et, dans les deux cas, on se retrouve donc avec la plupart des connecteurs montés sur le dos de la carte mère. Certains connecteurs sont à 90° tandis que d’autres pointent carrément vers l’arrière. Sur la carte graphique, Gigabyte a également déplacé les ports d’alimentation de sorte que le câblage soit le plus discret possible. Si « l’invisibilisation » des câbles aura ses adeptes, elle aura aussi un impact sur l’accessibilité des composants et rendra certains éléments plus délicats à remplacer / faire évoluer.