publicite

Actualité

publicite
ASRock annonce les DeskMeet : de nouveaux mini PC dans un boîtier de 8 litres
Écrit par Guillaume 12-01-2022

Loin des grandes tours de plus de 50 centimètres de haut, ASRock dispose d’une large gamme de PC tout petits, tout mimi.

Au catalogue d’ASRock, on trouve déjà des références comme les BeBox, les Mars, les Jupiter et les DeskMini. Elles ont toutes en commun de concerner des machines de petit format. L’idée est évidemment de réduire l’espace occupé par le PC sur / dans le bureau sans pour autant trop affecter le potentiel au quotidien de la machine. Ainsi, les mini PC conçus par ASRock sont parfaitement capables de remplir des tâches de bureautique, même avancée, de faire de la navigation Web, du travail de retouche photo, de la création de contenus. Toutefois, afin d’offrir plus de latitude à ses usagers, la marque taïwanaise a mis au point un barebone (boîtier + carte mère) un peu plus encombrant, un peu plus polyvalent et ouvert aussi.

Les DeskMeet ont été annoncés au cours du CES 2022 de Las Vegas. Il s’agit de proposer une solution compacte mesurant 168 x 219,3 x 218,3 millimètres pour un volume de 8 litres maximum. Mieux, ASRock a décidé de ne pas choisir entre AMD et Intel, les frères ennemis du processeur. De fait, deux DeskMeet ont été imaginés. Le DeskMeet B660 est conçu autour d’une carte mère dotée d’un chipset Intel B660, il est logiquement prévu pour accueillir n’importe quel processeur de la toute nouvelle gamme Alder Lake grâce à son socket LGA1700. De son côté, le DeskMeet X300 intègre une carte mère à base de chipset AMD X300. Il est cette fois question d’accepter tous les processeurs Ryzen de série 2000, 3000, 4000 et 5000, et ce, qu’il s’agisse de CPU ou d’APU.

Un petit peu plus moderne, la version Intel dispose d’un port PCI Express Gen 4 pour accepter des cartes graphiques relativement puissantes : d’ailleurs, le boîtier est capable d’emporter une carte occupant deux emplacements, mais attention, il ne faut pas qu’elle dépasse 20 centimètres de long. Le DeskMeet B660 est aussi doté d’un contrôleur réseau Intel i219V. La version AMD est donc un peu moins au goût du jour avec son port PCI Express Gen 3 et l’utilisation d’un contrôleur qui reste Gigabit Ethernet, mais qui est fournit par Realtek, un RTL 8111H. Sur le reste des caractéristiques, les deux DeskMeet sont très semblables.

Ainsi, ils ont l’avantage d’intégrer quatre emplacements DIMM DDR4 pour un maximum de 128 Go, mais surtout une plus grande flexibilité côté barrettes de RAM. Notons aussi la présence d’une large connectique qui permet de disposer de pas moins de 5 ports USB en façade ! Deux sont en 2.0 Type-A, deux autres en 3.2 Type-A et le dernier en 3.2 Type-C : difficile d’être pris au dépourvu avec une telle configuration. La vidéo ci-dessus vient illustrer la grande polyvalence d’un produit que l’on peut agencer selon ses besoins en intégrant par exemples deux disques durs 3,5 pouces ou se focaliser sur un meilleur système de refroidissement.

En revanche, petite déception, ASRock n’a pas jugé bon de communiquer sur la date de disponibilité de son nouveau bébé ou sur la tarification envisagée pour les deux versions.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1