publicite

Actualité

publicite
NVIDIA GeForce RTX 2060 12 Go : une vraie-fausse nouvelle carte sortie en toute discrétion
Écrit par Guillaume 10-12-2021

Voilà un lancement pour le moins inhabituel et surprenant de la part de NVIDIA. À croire que la carte n’a pas vocation à être connue des acheteurs habituels.

En septembre 2020, NVIDIA lançait sa nouvelle génération de cartes graphiques à base d’architecture Ampere, les fameuses GeForce RTX série 3000. Plus ou moins dans le même temps, une grave pénurie de composants a d’abord touché ces cartes de nouvelle génération avant de rendre tout autre modèle – même les plus bas de gamme – absolument introuvable sauf à surveiller les arrivages les yeux rivés sur son écran et alertes Discord, mobile ou Twitter activées. La sortie quelques semaines plus tard de la nouvelle gamme d’AMD – les Radeon RX série 6000 – n’a rien changé au problème et la multiplication des modèles, des variantes, des déclinaisons chez l’un ou l’autre des géants de la carte graphique n’a eu aucun effet.

Afin de détourner une partie des usagers – les cryptomineurs – des cartes graphiques traditionnelles, NVIDIA a même eu dans l’idée de commercialiser des cartes dédiées au minage – les CMP – sans que celles-ci ne rencontrent un large succès. Il y a quelques semaines, l’Américain s’est décidé à relancer la production de processeurs graphiques d’ancienne génération, des Turing, afin d’équiper de vraies-fausses nouvelles cartes graphiques : des GeForce RTX 2060 dotées, pour se distinguer des anciens modèles, de 12 Go de mémoire vidéo.

En premier lieu, nous avons été surpris de constater le relatif silence de NVIDIA à propos de ces cartes : aucune campagne marketing pour en assurer la promotion, aucun événement pour confirmer le lancement. Certes, ce n’est clairement pas une vitrine technologique des capacités de NVIDIA, mais tout de même. L’Américain avait d’ailleurs confirmé il y a quelques jours seulement qu’il n’était pas question pour lui de distribuer de Founders Edition de cette carte, ces versions qu’il fait lui-même produire et qu’il distribue au travers de son site officiel. Non, pour la RTX 2060 12 Go, il se reposerait exclusivement sur ses partenaires.

Le lancement de la carte est intervenu hier… dans le plus grand silence. Il y a bien eu quelques cartes disponibles chez certains revendeurs et les principaux constructeurs – Gigabyte, MSI ou Zotac – y sont allés de leurs modèles, mais les stocks étaient très faibles et les prix semblaient devoir être très élevés compte tenu des performances en jeu vidéo d’un modèle somme toute modeste. La réponse à cet étrange lancement est peut-être à chercher ailleurs, dans l’objectif même de cette RTX 2060 12 Go. Relayé par Videocardz, PCMARKET a été en mesure de mettre la main sur un modèle et il souligne le potentiel dans la carte en matière de cryptominage.

Alors qu’une GeForce RTX 3060 est de génération supérieure, elle ne peut rivaliser : on parle de 116,05 W consommés pour un taux de hashage de 22,17 MH/s quand la RTX 2060 12 Go est capable d’un taux de 31,65 MH/s pour une consommation de seulement 83,44 W. Comparée aux solutions AMD – qui contrairement aux RTX série 3000 ne sont bridés par un aucun mécanisme anti-minage – la RTX 2060 12 Go s’en sort toujours aussi bien : la carte Radeon RX 6600 XT assure un taux de hashage de 28,75 MH/s pour une consommation de 107 W.

Tout en continuant à bloquer le taux de hashage de ses cartes graphiques les plus récentes, NVIDIA n’aurait-il tout simplement pas relancé la RTX 2060 dans une version 12 Go plus propice au minage pour contenter ce public particulier et, peut-être relâcher un peu la pression sur les modèles Ampere ? Une chose semble en tout cas certaine : les premiers modèles de RTX 2060 12 Go sont essentiellement partis dans des fermes de minage.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1