publicite

Actualité

publicite
Avec le Core i9-12900HK, Intel détiendrait le processeur mobile le plus puissant
Écrit par Guillaume 25-10-2021

Intel s’apprête à faire sa « révolution » avec la sortie d’une nouvelle gamme de processeurs inaugurant une architecture hybride auparavant surtout utilisée sur les SoC de nos smartphones.

Après des mois (des années ?) de rumeurs et bruits de couloir en tout genre, Intel s’est décidé à officialiser la gamme Alder Lake en août 2020 à l’occasion de son Intel Architecture Day 2020, en distanciel pandémie de Covid-19 oblige. L’événement avait donc permis de lever le voile sur de nouveaux processeurs censés permettre à Intel de revenir dans la course qui l’oppose à AMD. Les Ryzen de ce dernier ont nettement dominé les débats depuis déjà deux ou trois ans et Intel n’avait guère d’arguments à faire valoir.

Grâce à son architecture hybride associant des cœurs hautes performances (les Golden Cove) et des cœurs économes (les Gracemont), Intel semble en mesure de reprendre sa couronne ce que l’on pourra vérifier dans deux à trois semaines avec le lancement des premiers Alder Lake, des modèles desktop « haut de gamme ». Intel ne semble pas devoir lancer de très nombreuses références début novembre et il faudrait par exemple attendre début 2022 pour découvrir les premiers Alder Lake à destination des ordinateurs portables. Ces CPU mobile sont connus sous le nom d’Alder Lake-P et ils devraient, eux-aussi, signer le retour d’Intel au premier plan.

© WCCFTech

Le site WCCFTech a été le premier à mettre la main sur des informations précises concernant le fer-de-lance de ces Alder Lake-P, le Core i9-12900HK. Il sera doté de 6 cœurs hautes performances et de 8 cœurs économes pour un total de 14 cœurs / 20 threads. Nous n’en savons pas encore beaucoup plus, si ce n’est que la fréquence de fonctionnement dite « de base » serait de 2,9 GHz, sans doute pour les seuls cœurs Gracemont. En revanche, les informations de WCCFTech permettent d’avoir une idée des remarquables performances du Core i9-12900HK.

Sur le test single-core de GeekBench 5.4.1, il est effectivement le plus performant des CPU mobile jamais vu : il s’octroie 1 851 points quand l’Apple M1 Max doit se contenter de 1 785points. Le Core i9-11980HK (de génération précédente, Tiger-Lake-H) se limite à 1 616 points et le Ryzen 5980HX à 1 506 points. Une belle première place pour Intel qui signe la même performance en multi-core avec, cette fois, 13 256 points pour le Core i9-12900HK quand ses poursuivants sont à 12 753 points (Apple M1 Max), 9 149 points (Core i9-11980HK) et 8 217 points (Ryzen 5980HX). Dans le tableau ci-dessous, Videocardz a compilé les résultats de ces CPU avec quelques variations sur les deux dernières puces. Rien de dramatique.

© Videocardz

WCCFTech souligne à juste titre qu’il ne s’agit que de performances processeurs. Le test GeekBench ne revient par exemple pas sur la consommation des différentes puces, un terrain autrement plus favorable au composant d’Apple qui offre à n’en pas douter la meilleure efficacité énergétique. Des résultats que l’on qualifie malgré tout de très encourageants pour Intel qui devrait lancer sa gamme Alder Lake-P en début d’année prochaine, vraisemblablement au cours du CES 2022 de Las Vegas.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1