publicite

Actualité

publicite
À leur sortie, les cartes graphiques Intel Arc Alchemist n’auront aucun crypto-blocage
Écrit par Guillaume 17-10-2021

Plutôt que d’emboîter le pas de NVIDIA, Intel a donc choisi de suivre les traces d’AMD pour ses premières cartes graphiques dédiées depuis des années.

Nous n’avons pas encore de date de commercialisation pour la gamme Arc Alchemist d’Intel. Après l’échec de Larrabee courant 2008-2009, Arc marque le retour d’Intel dans le monde de la carte graphique dédiée, un univers jusqu’ici chasse gardée d’AMD et NVIDIA. Dès l’année prochaine, les premières cartes graphiques Arc – les modèles Alchemist – devraient être distribuées par Intel et par une ribambelle de partenaires. Rien que de très normal jusque-là, à ceci près qu’en filigrane se pose toujours la question de la disponibilité réelle des cartes : nous connaissons depuis plus d’un an une pénurie de cartes graphiques à nulle autre pareil et acheter une GeForce ou une Radeon aujourd’hui, tient de l’exploit.

Raja Koduri et Roger Chandler © Intel

Hélas, Intel n’a rien fait pour rassurer observateurs, investisseurs et clients potentiels. Au travers d’une interview accordée à Gadgets 360, Raja Koduri et Roger Chandler – deux des principaux responsables du projet Arc – n’ont donné aucune garantie. Ils auraient même plutôt eu tendance à confirmer les craintes de toute l’industrie. En effet, Roger Chandler a tout d’abord expliqué qu’il n’était pas question de mettre en place un quelconque mécanisme pour réduire l’efficacité en crypto-minage des cartes Arc Alchemist. On se souvient que NVIDIA avait opté pour un « limiteur » afin que ses cartes graphiques ne soient plus autant prisées des mineurs de crypto-monnaies et qu’elles puissent parvenir aux utilisateurs finaux. AMD n’a rien mis en place et Intel compte faire de même.

« En ce qui concerne les verrouillages logiciels et autres éléments de cette nature, nous ne concevons pas ce produit [Arc], ni ne prévoyons de fonctionnalités à ce stade, pour cibler spécifiquement les mineurs. En ce qui concerne les mesures que nous prenons pour les mettre à l’écart, ce n’est pas une priorité pour nous : c’est un produit qui sera sur le marché et les gens pourront l’acheter ».

Histoire de nous inquiéter encore un peu plus, c’est Raja Koduri qui enfonce en quelque sorte le clou. S’il se montre plutôt honnête, le responsable d’Intel confirme qu’Intel ne sera sans doute pas en mesure de satisfaire la demande et les pénuries d’Arc Alchemist pourraient bien être du même acabit que celles de GeForce / Radeon : « Nous arrivons en tant que troisième acteur. Je serai toujours très prudent alors que la demande est si forte et que le marché est si difficile. Je peux toujours tirer profit d’un meilleur approvisionnement alors je ne vais pas vous dire que je vais avoir un approvisionnement suffisant compte tenu de la demande sur ce marché. Je pense que tous mes concurrents vous diront la même chose actuellement ».

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1