publicite

Actualité

publicite
Intel ARC Alchemist : les meilleures cartes graphiques DG2 au niveau des RTX 3070 / Radeon RX 6700 XT
Écrit par Guillaume 17-09-2021

Bien décidé à revenir dans la course aux cartes graphiques dédiées, Intel ne ménage pas ses efforts.

Mi-août, quelques jours avant l’ouverture de la Gamescom, Intel a lancé officiellement et de manière aussi imposante que les conditions sanitaires le permettent, sa nouvelle marque. ARC. Trois lettres pour annoncer son retour – qu’il espère fracassant – sur le devant de la scène de la carte graphique dédiée, un domaine qu’il a déserté depuis plus de dix ans et l’échec retentissant rencontré par une architecture ambitieuse et pourtant mort-née, Larrabee, définitivement annulée en 2010 après des mois de tergiversations.

Aujourd’hui, Intel est de retour. La marque ARC vient nous montrer qu’il est même là pour durer avec l’annonce de plusieurs générations de processeurs graphiques prévues pour tenir tête à la concurrence. Ainsi, après Alchemist en début d’année 2022, nous aurons donc droit à Battlemage, Celestial et Druid. Intel a d’ailleurs déjà donné rendez-vous à tous les amateurs de technologies et de jeux vidéo pour une présentation plus détaillée des atouts d’Alchemist avant la fin de l’année 2021.

Mais les rumeurs et autres bruits de couloir n’attendent pas, eux. La dernière fuite en date nous vient de Guru3D et concerne une diapositive particulièrement explicite sur laquelle on peut remarquer les ambitions d’Intel pour les premiers GPU Alchemist que l’on connaît sous le nom de DG2. Ils devraient être déclinés en plusieurs versions que l’on distingue par leur TDP. Ainsi, la plus petite de ces deux déclinaisons aurait un TDP de 75 Watts. Il serait alors question pour Intel de la placer sur les segments « mainstream – » et « mainstream + », autrement dit une alternative aux solutions d’entrée de gamme.

Intel la place d’ailleurs en face de la GeForce GTX 1650 SUPER signée NVIDIA et semble envisager un tarif compris entre 100 et 199 dollars.

Logiquement beaucoup plus costaude, la seconde version de ce DG2 est donnée pour un TDP de 175 / 225 Watts. Il s’agit évidemment de venir concurrencer des modèles bien plus musclés d’AMD ou NVIDIA, mais on ne parle tout de même pas de titiller les plus puissantes. Intel vise les marchés « performance + » et « enthusiast – » pour placer sa carte en face des NVIDIA GeForce RTX 3070 et des AMD Radeon RX 6700 XT. La tarification serait plutôt intéressante puisqu’on évoque des prix compris entre 300 et 499 dollars.

Bien sûr, compte tenu de la situation actuelle, une des principales incertitudes est liée à la capacité de production d’Intel : sera-t-il en mesure de fournir assez de cartes graphiques ?

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1