publicite

Actualité

publicite
Cambridge-1 : le supercalculateur le plus puissant du Royaume-Uni est conçu par NVIDIA
Écrit par Guillaume 14-07-2021

D’abord spécialiste du jeu vidéo, NVIDIA est devenu au fil des années une entreprise parmi les plus impliquées dans le domaine de l’intelligence artificielle et des calculs de masse.

En octobre 2020, NVIDIA annonçait la construction d’un nouveau supercalculateur au Royaume-Uni. Il expliquait alors que la puissante machine était réalisée en collaboration avec plusieurs acteurs – AstraZeneca, GSK, Guy’s and St Thomas’ NHS Foundation Trust, King’s College London et Oxford Nanopore – afin de les aider dans leurs recherches. Jen-Hsun Huang, le P.-D.G. de NVIDIA expliquait qu’il s’agit « d’approfondir nos connaissances sur la démence, le cancer et d’autres maladies graves » et « d’accélérer la découverte de médicaments et du séquençage génomique ».

Un programme au demeurant fort ambitieux qui nécessitait donc un supercalculateur d’exception. Baptisé Cambridge-1, le supercalculateur en question est maintenant achevé, NVIDIA vient d’ailleurs d’en assurer la présentation officielle la semaine dernière. Un temps prévue pour un financement tournant autour des 51,7 millions de dollars (environ 43,5 millions d’euros), la bête a finalement coûté sensiblement plus : NVIDIA évoque aujourd’hui un investissement de 100 millions de dollars (environ 84 millions d’euros) et, s’appuyant sur un rapport de Frontier Economics, la société américaine précise que Cambridge-1 « a le potentiel de créer une valeur estimée à 825 millions de dollars (environ 695 millions d’euros) sur les dix prochaines années ».

Cambridge-1 est aujourd’hui le supercalculateur le plus puissant du Royaume-Uni et se classe à la 41e place du classement Top500 qui recense les 500 plus puissants supercalculateurs au monde. Pour se hisser à ce niveau, NVIDIA explique que Cambridge-1 embarque la bagatelle de 80 systèmes DGX A100 de son cru. Au total, la machine est ainsi capable de déployer une puissance de calcul impressionnante que NVIDIA présente ainsi : 400 pétaflops de performances IA et 8 pétaflops de performances LINPACK. Enfin, afin d’appuyer encore sur le côté éminemment bénéfique de son supercalculateur, NVIDIA souligne qu’il est « alimenté à 100 % par des énergies renouvelables ».

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1