publicite

Actualité

publicite
Cryptomonnaies : Elon Musk tente de réduire l’impact environnemental du minage
Écrit par charon 29-05-2021

Après avoir fait augmenter le cours du bitcoin en février 2021 puis l’avoir fait chuter durant la mi-mai, Elon Musk se penche désormais sur le problème écologique soulevé par le minage des cryptomonnaies. Car à cause de sa très forte demande en énergie et de l’exigence informatique qu’il requiert, le minage semble avoir un impact assez important sur l’environnement. Le 24 mai, le Président de Tesla a donc participé à une rencontre avec des mineurs américains pour discuter des différentes possibilités plus écologiques.

Comment miner avec un ordinateur ?
Aujourd’hui, il est possible de « miner » n’importe quelle cryptomonnaie grâce à un ordinateur. Que ce soit du bitcoin, de l’ethereum, du dogecoin ou encore de la cryptomonnaie EOS, tout est possible, à condition bien sûr de disposer du matériel et de l’énergie nécessaire. En effet, le minage consiste grossièrement à fournir un réseau à une cryptomonnaie en échange d’une récompense financière. Aussi, pour réaliser cette action, le mineur se doit de vérifier la validité d’un ensemble de transactions, appelé « block » afin de l’ajouter au sommet de la blockchain. Lorsque c’est le cas, le mineur se voit récompensé pour avoir fourni la puissance informatique nécessaire au fonctionnement du réseau.

Pour pouvoir miner de chez soi, il faut disposer d’un excellent matériel. Les ordinateurs de gamers sont souvent beaucoup plus efficaces, mais dans tous les cas, le minage demande une quantité astronomique d’électricité et donc d’énergie. C’est pourquoi cette pratique, très mauvaise pour l’environnement, est de plus en plus contestée, y compris par Elon Musk, célèbre patron de Tesla, qui montre pourtant beaucoup d’intérêt pour les cryptomonnaies…

Une consommation d’énergie plus conséquente que certains pays

Si le minage des cryptomonnaies fait l’objet de plus en plus de critiques, c’est surtout parce qu’il est très énergivore. Faisant appel à des montagnes d’ordinateurs fonctionnant à plein régime pendant des jours et des nuits, cette pratique est source de pollution et inquiète beaucoup les défenseurs de l’environnement, mais pas que. D’après différentes études, notamment menées par la prestigieuse université de Cambridge, le minage du bitcoin consommerait 126,36 térawattheures (Twh), soit bien plus que l’Argentine, les Pays-Bas et les Émirats Arabes Unis. Michel Rauchs, chercheur au Centre de Cambridge a d’ailleurs souligné que « l’énergie utilisée par le Bitcoin pourrait alimenter toutes les bouilloires utilisées au Royaume-Uni pendant 27 ans ! ». Une situation plus qu’alarmante à laquelle Elon Musk souhaite visiblement remédier.

Elon Musk à la rescousse

C’est au cours du mois de mai 2021 qu’Elon Musk a exprimé ses préoccupations concernant l’impact environnemental du bitcoin, faisant ainsi grandement chuter son cours et celui des autres cryptomonnaies. Depuis, l’homme d’affaires s’est exprimé à plusieurs reprises et a même annoncé avoir rencontré plusieurs mineurs pour tenter de trouver des solutions plus écologiques. Ainsi, il aurait notamment discuté de la création d’une organisation qui établirait des normes de reporting et des objectifs ESG (Environnementaux Sociaux Gouvernance) concernant la pratique du minage. Pour l’heure, rien ne semble officiellement établi et il faudra sûrement attendre quelques années avant de constater une réelle évolution.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1