publicite

Actualité

publicite
Un nouveau service d’installation semi-automatique des drivers
Écrit par charon 21-10-2020

Il y a quelques années, pensant bien faire, j’ai mis en ligne le service d’installation automatique des drivers. Nombre d’entre vous ont réclamé cette fonctionnalité afin de simplifier grandement la procédure d’installation.

Hélas, avec le temps j’ai compris que ce type de service était en réalité une mauvaise idée…

DriversCloud et les autres outils du même type fonctionnent globalement de la même manière. Ils récupèrent les drivers et en extraient les fichiers .inf. Ces derniers font office « d’inventaire » du pilote et précisent pour quel matériel le driver est conçu. Ces .inf sont écrits par les constructeurs eux-mêmes.

Il faut par ailleurs bien comprendre que Windows n’impose pas un format unifié d’installation des pilotes comme il le fait depuis Vista avec les mises à jour système (.msu). De fait, les constructeurs sont laissés libres d’utiliser leur propre solution, évidemment très différente de l’un à l’autre. En définitive, rien d’homogène à ce niveau.

L’un dans l’autre, nous nous retrouvons confrontés à plusieurs problèmes.

 

D’abord, de nombreux constructeurs ne remplissent pas correctement ces fichiers .inf. Ils n’en ressentent pas le besoin puisqu’ils passent par leur propre logiciel d’installation pour déployer ces pilotes. Les informations liées au système d’exploitation ne sont pas toujours suffisantes et il n’est pas systématiquement possible de distinguer le bon .inf pour le bon OS.

Pire, il arrive que des constructeurs emploient le même .inf pour des versions différentes de leurs pilotes. En outre, on trouve des constructeurs qui ne mettent pas à jour les fichiers .inf de vieux matériels se reposant sur leur propre installeur pour effectuer correctement l’installation.

 

Problème, ces libertés prises par les constructeurs ont des répercussions parfois très gênantes sur l’installation automatique. Dans quelques cas, celle-ci peut générer des écrans bleus du fait du mauvais choix d’.inf à l’installation. La plupart du temps, l’installeur bloque l’installation si le matériel n’est en réalité pas compatible et ces problèmes ne se produisent donc pas dans le cadre d’une installation manuelle.

Notez bien que ces problèmes ne sont pas le fait de DriversCloud en particulier et ils se retrouvent sur tous les installeurs automatiques de drivers sur le marché. Certaines mesures permettent d’atténuer ces problèmes, mais il est impossible de les résoudre complètement.

 

Après une longue période de réflexion et suite à une baisse de la fiabilité du service, j’ai décidé de ne plus employer l’installation automatique sur DriversCloud. J’ai opté pour la stabilité.

Afin de compenser, j’ai mis en place un nouveau service d’installation que l’on qualifiera de « semi-automatique » des pilotes. Il fonctionne de manière très similaire au précédent service : vous téléchargez un petit installeur depuis la page web du service des pilotes et ledit programme va se charger de télécharger sur la machine les bons drivers afin de les copier dans un dossier sur le bureau de Windows. À vous, ensuite, de lancer la procédure d’installation pour chacun des pilotes évitant ainsi les risques d’écran bleus liés aux mauvais .inf.

Notez que le nouveau programme gère toujours l’installation de drivers hors connexion et que, de notre côté, nous travaillons à apporter encore de nouvelles fonctionnalités afin d’améliorer la fiabilité de notre service. Stay tuned.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1