publicite

Actualité

publicite
Record de transmission fibre à 178 terabits par seconde
Écrit par Guillaume 24-08-2020

La transmission de données la plus rapide du monde a été réalisée par une équipe de l’University College de Londres.

Imaginez vous capable de transférer l’intégralité du catalogue Netflix en moins d’une seconde ? C’est en quelque sorte la promesse de ce nouveau record de transfert de données. Il y a quelques jours, l’équipe du Dr. Lidia Galdino soutenue par l’University College de Londres et partenaire de deux entreprises – Xtera et KDDI Research – a publié des informations concernant ses derniers travaux. Elle a effectivement établi un nouveau record de transmission de données sur Internet avec 178 téraoctets par seconde. Une performance remarquable qui vient ringardiser le précédent record que détenait une équipe japonaise (150 To/s).

De 20% supérieur au précédent record, cette nouvelle performance s’appuie sur une méthode que l’équipe en charge du projet estime capable d’augmenter sensiblement les débits actuels de tout un chacun. Au-delà des conditions optimales dont elle a bénéficié, l’expérimentation a effectivement été l’occasion de tester de multiples optimisations sur les répéteurs présents aujourd’hui sur le réseau fibre. Même avec de la fibre optique, il faut effectivement savoir qu’avec la distance la qualité du signal se dégrade entraînant une chute des performances. Le principe du répéteur est justement d’éviter cette dégradation en amplifiant le signal.

Ces répéteurs sont ainsi placés à des intervalles compris entre 40 et 100 km sur d’immenses portions de fibre optique. L’équipe de Lidia Galdino a donc imaginé un système d’amplification associé à la simple répétition du signal. Sans entrer dans des détails techniques que nous ne maîtrisons pas, soulignons simplement que grâce à leurs méthodes d’amplification, les chercheurs aboutissent à une bande passante de 16,8 THz quand les solutions les plus modernes actuellement commercialisées atteignent à peine 9 THz et que la fibre optique commerciale se contente le plus souvent de 4,5 THz. En modifiant ainsi les répéteurs, mais sans toucher au câblage, l’équipe de Lidia Galdino promet de nets progrès dans les débits sans nécessiter de considérables investissements.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1