publicite

Actualité

publicite
Une amende de 1,1 milliard d’euros infligée à Apple par la France
Écrit par Guillaume 25-03-2020

L’Autorité de la concurrence fait plus que les gros yeux à Apple et sanctionne l’Américain et deux de ses grossistes pour s’être entendus afin d’éviter toute concurrence.

Après huit ans, huit longues années de procédure, l’Autorité française de la concurrence vient d’imposer sa plus grosse amende à une entreprise individuelle. Le 16 mars dernier, elle a ainsi expliqué qu’Apple, mais aussi Tech Data et Ingram Micro se sont rendus coupables de trois infractions notables. En conséquence, une amende massive a été décidée. Elle porte au total sur 1,24 milliard d’euros qui seront répartis de la sorte : 1,1 milliard pour Apple qui en supporte la part principale, 76 millions d’euros pour Tech Data et près de 63 millions d’euros pour le troisième accusés, Ingram Micro.

Trois pratiques anticoncurrentielles ont ainsi été retenues par l’Autorité française de la concurrence. Il y a d’abord, la « répartition de produits et de clientèle entre ses deux grossistes Tech Data et Ingram Micro » qui ont « en quelque sorte « stérilisé » le marché de gros des produits Apple, en gelant les parts de marché et en empêchant la concurrence entre les différents canaux de distribution de la marque Apple ». Il est également question de « prix de vente imposés aux détaillants revendeurs premium (APR) », une pratique qui « a entraîné, pour les consommateurs finaux, un alignement des prix de vente des produits Apple sur près de la moitié du marché de détail des produits Apple ». Enfin, est dénoncé « un abus de dépendance économique vis-à-vis des revendeurs premium » qui a « abouti à l’affaiblissement, et dans certains cas, à l’éviction de certains d’entre eux, comme eBizcuss ».

Apple a toutefois fait savoir qu’il allait faire appel de cette décision, indiquant qu’elle concerne des pratiques « remontant à plus de dix ans ».

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1