publicite

Actualité

publicite
HPE et AMD s’associent pour créer El Capitan, le plus puissant des supercalculateurs
Écrit par Guillaume 11-03-2020

Un capacité de traitement estimée à 2 exaflops pour un supercalculateur à base de CPU AMD EPYC Genoa et de GPU AMD Radeon Instinct.

Fondée en 1972, la société Cray Research a toujours été un acteur majeur dans le monde très fermé des supercalculateurs. Son rachat – en mai 2019 – par Hewlett-Packard Entreprise (HPE) a permis à cette dernière de revoir ses ambitions considérablement à la hausse et la dernière annonce de la firme vient confirmer ses aspirations. HPE vient effectivement de confirmer qu’il avait dans ses cartons l’un des premiers supercalculateurs exaflopiques (exascale computing) au monde. Pour faire simple et même si cela reste difficile à se représenter, l’idée est d’aboutir à des machines capables de délivrer une puissance de calcul de l’ordre de 1018 flops.

Summit, le supercalculateur d’IBM ne devrait pas rester longtemps numéro 1

Pour ce faire, la société menée par Antonio Neri a confirmé un partenariat qui lie HPE à AMD. L’association des deux sociétés américaines doit aboutir à la création d’un supercalculateur baptisé El Capitan du nom d’une majestueuse formation rocheuse du parc Yosemite en Californie. Le projet avait d’abord été évoqué en août dernier, mais sa livraison effective ne devrait pas intervenir avant début 2023, date à laquelle il devrait être fonctionnel dans les locaux du Lawrence Livermore National Laboratory sachant que – sans doute pour se partager des coûts vraisemblablement exorbitants – deux autres laboratoires américains dédiés à la sûreté nucléaire – Los Alamos et Sandia – pourront l’utiliser.

Dans les faits, El Capitan ne devrait pas être le premier supercalculateur exaflopique. Au cours de l’année prochaine, le partenariat Cray / Intel devrait aboutir à la fourniture du système Aurora pour le laboratoire d’Argonne quand Cray / AMD devraient eux livrer le système Frontier pour le laboratoire d’Oak Ridge.  Mais si ces deux systèmes devraient simplement franchir la barrière de l’exaflop, El Capitan marquera une nette progression avec son mélange de processeurs pour serveurs AMD EPYC et ses solutions graphiques Radeon Instinct : il est effectivement prévu pour dépasser les 2 exaflops, soit 2000 petaflops. Pour vous donner une petite idée de la montée en puissance que cela représente, sachez qu’à l’heure actuelle, le plus puissant supercalculateurs du Top500 – dernière édition novembre 2019 – n’affiche « que » 200 petaflops, il s’agit du système Summit, mis en place par IBM.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1