publicite

Actualité

publicite
La Switch de Nintendo dépasser la SNES et les 50 millions de consoles vendues
Écrit par Guillaume 07-02-2020

Nintendo se réjouit des résultats remarquables enregistrés par la Switch, sa console de salon aisément transportable.

Dans la foulée des résultats publiés par Microsoft et Sony, le troisième géant du jeu vidéo a évidemment dressé son bilan pour le dernier trimestre fiscal. Un bilan que le Japonais élargit à l’ensemble de l’année 2019 afin de souligner l’exceptionnelle performance de sa console de salon, la Switch. Sans doute bien aidée par la sortie d’une version dite Lite – Nintendo cumule effectivement les ventes des deux modèles – la Switch vient effectivement de signer le meilleur trimestre depuis sa sortie le 3 mars 2017. Sur le seul troisième trimestre 2019, il s’est ainsi écoulé 10,81 millions de consoles Switch à travers le monde !

Le chiffre ne vous dit pas grand-chose ? Eh bien, comparons avec la même période en 2018 : il s’était alors vendu 9,41 millions de consoles, ce qui représente une augmentation sur un an d’environ 15%… Pas mal pour une console qui va doucement sur ses trois ans d’âge et pour laquelle de nombreux observateurs n’auraient pas misé leur chemise. Mieux, cette performance est l’occasion pour la Switch de se faire une petite place dans la légende Nintendo. En effet, elle totalise maintenant 52,48 millions de consoles vendues ce qui la place au troisième rang des machines de salon du Japonais. La Switch reste un bon cran derrière la Wii (1ère à 102 millions) et la NES (2nde à 62 millions), mais elle devance donc la SNES dont le compteur est resté bloqué à 49 millions de machines écoulées. Une performance remarquable que la Switch doit en partie à sa conception audacieuse, bien sûr, mais aussi à la richesse de sa ludothèque. Comme le souligne Nintendo, le succès de ces dernières semaines est d’ailleurs largement lié à la sortie du duo Pokémon Épée / Pokémon Bouclier.

Après un week-end de lancement absolument vertigineux – plus de 6 millions de copies – le duo a continué sur sa lancée. Entre la commercialisation le 15 novembre 2019 et la clôture de l’exercice fiscal du Japonais, le 31 décembre dernier, ce sont 16 millions d’exemplaires qui ont trouvé preneur ! Par le passé, Nintendo avait deux lignes de consoles clairement identifiées : les machines de salon et les machines portables. Deux lignes qui ne se faisaient pour ainsi dire pas concurrence, de nombreux joueurs disposant des deux. Aujourd’hui, ce n’est clairement plus le cas et l’aspect portable de la Switch, renforcé par l’arrivée de la Switch Lite, a précipité la chute de la 3DS. La clôture de ce troisième trimestre fiscal souligne l’effondrement des ventes de cette dernière : -73% sur les neuf mois concernés par le communiqué de Nintendo avec à peine 620 000 machines vendues. Une page se tourne.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1