publicite

Actualité

publicite
Windows 7 n’est plus… Longue vie à lui !
Écrit par Guillaume 17-01-2020

À compter du 14 janvier dernier, Microsoft a stoppé la prise en charge publique de son système d’exploitation Windows 7.

Souvenez-vous, le 22 octobre 2009, Microsoft lançait en grande pompe la version « 7 » de son logiciel phare, le système d’exploitation Windows. Après les déboires rencontrés par Windows Vista, Microsoft jouait gros avec cette sortie et s’il n’était pas parfait, l’OS a eu l’immense mérite de faire oublier ce catastrophique Vista. Au point d’ailleurs que les utilisateurs ont eu toutes les peines du monde à passer à une nouvelle version par la suite. Lancé en fin d’année 2012, Windows 8 a été un échec relatif et la mise à jour 8.1 n’a pas permis de vraiment mieux faire passer la pilule. Il a fallu attendre Windows 10 – en juillet 2015 – pour que petit à petit la sauce prenne davantage.

Depuis la sortie de Windows 10, Microsoft a tout tenté pour faire disparaître complètement ce vestige des années 2000, mais Windows 7 a longtemps tenu bon. À plusieurs reprises, l’éditeur a été contraint de différer la fin de la prise en charge du système d’exploitation, mais depuis le 14 janvier 2020 c’est « enfin » chose faite. Microsoft ne déploiera donc plus de mises à jour gratuites à grande échelle pour son OS. En conséquence, le National Cyber Security Centre souligne au passage qu’il est préférable de se tourner vers un système d’exploitation plus récent afin de se prémunir de toute activité malveillante, notamment en cas de navigation sur le Web.

Choses amusante, Microsoft ne profite pas de la fin de cette prise en charge pour faire la promotion de Windows 10. Non, l’éditeur passe la vitesse supérieure en suggérant habilement de se tourner vers sa gamme d’ordinateurs Surface : « Avec le passage à Surface et Microsoft 365, la sécurité de vos appareils sera intégrée et votre entreprise prête pour l’avenir ». Pour notre part, nous préférons vous conseiller la lecture de cet article signé The Verge car le passage à Windows 10 – sans doute plus sage d’un point de vue sécuritaire – peut toujours se faire sans débourser un centime.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1