publicite

Actualité

publicite
Et si la PlayStation 5 était entièrement rétrocompatible ?
Écrit par Guillaume 21-10-2019

Si Sony a clarifié de nombreuses choses en annonçant officiellement la PlayStation 5, il n’a pas répond à toutes les questions.

Souvenez-vous, le 8 octobre dernier, Sony coupait en quelque sorte l’herbe sous le pied de Microsoft et présentait les premiers détails – bien officiels cette fois – concernant sa prochaine console de jeux vidéo de salon, la judicieusement nommée PlayStation 5. Nous apprenions alors que le géant japonais avait bien dans l’idée de distribuer cette nouvelle machine avant la fin de l’année prochaine et qu’elle ferait la part belle aux nouvelles technologies avec, en particulier, la mention d’une prise en charge du ray-tracing sans que l’on sache très bien de quoi il retournera. L’abandon des anciennes technologies n’est toutefois pas de mise puisque le lecteur optique Blu-ray sera toujours au menu.

Mais à propos d’anciennes technologies, il est une rumeur un peu passée sous silence que Sony n’a pas confirmée / infirmée. En effet, le 30 septembre dernier, PSErebus – un informateur réputé du monde PlayStation – soulignait l’importance pour tous les joueurs PlayStation de conserver le jeu, et ce, peu importe qu’il s’agisse de titres PS, PS2, PS3 ou PS4… sous-entendu qu’il seront tous à nouveau utilisables avec la sortie de PlayStation 5. La rétrocompatibilité pourrait-elle être à l’ordre du jour sur la nouvelle console ? Sony n’a pas encore clairement précisé les choses, mais on sait que le géant y travaille et à n’en pas douter cela donnerait un argument de poids dans le bras de fer qui se profile avec Microsoft.

Rappelons qu’au lendemain de l’annonce officielle de la PlayStation 5, Sony avait douché certains espoirs en matière de rétrocompatibilité : « Nous faisons de notre mieux pour que notre équipe de développement puisse assurer une rétrocompatibilité à 100 %. Nous sommes en train de vérifier. Merci d’attendre pour plus de détails à ce sujet » avait indiqué un porte-parole de Sony. Sans doute les jeux les plus gourmands de la logithèque PS4 poseront-ils plus de problème, mais apporter la rétrocompatibilité PS, PS2 et PS3 devrait être plus simple à réaliser, et ce, même s’il s’agit de passer par une solution d’émulation comme a pu le faire Microsoft avec la rétrocompatibilité Xbox 360 sur Xbox One.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1